• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le premier micro-lycée a ouvert cette semaine à Agen

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Un lycée pour offrir une nouvelle chance à des jeunes qui avaient quitté le système éducatif, un enseignement adapté est proposé. Une initiative qui pourrait être reproduite ailleurs si elle fait ses preuves, a déclaré la ministre de la Réussite éducative, George Pau-Langevin lors de sa visite.

Par A.H.


Le micro-lycée, installé au sein du lycée professionnel Antoine-Lomet à Agen, compte pour l'instant six élèves âgés de 17 à 23 ans et doit leur permettre de préparer un bac pro "Commerce" ou "Gestion et administration".

Le micro-lycée est une des structures mises en place par l'Education nationale pour permettre à des jeunes âgés de 17 à 25 ans ayant quitté le lycée sans diplôme avant la seconde, des "décrocheurs", de se rattraper.
Cette structure "va être surveillée de près. Nous avons créé un Conseil (national) de l'innovation pour la réussite éducative pour pouvoir précisément examiner ces innovations locales, les évaluer et voir si on peut les reproduire", a déclaré jeudi à la presse George Pau-Langevin, en visitant l'établissement.
Les étudiants seront encadrés par six enseignants volontaires qui mettront en oeuvre des approches fondées notamment sur la motivation
de l'élève, a rappelé le Conseil régional d'Aquitaine, qui a investi 112.000 euros dans la structure, mise en place avec la Chambre de commerce
et d'industrie.

Le reportage de Jean Michel Daguenet, Benoit Pierre Morin
DMCloud:102227
Le micro lycée d'Agen



Sur le même sujet

Des milliers personnes dans la rue pour défendre les Ikastolas au pays basque

Les + Lus