Le tribunal d'Agen décide l'expulsion des Zadistes de la future technopole

Une quinzaine de zadistes occupait une ancienne ferme à Sainte-Colombe-en-Bruilhois dans le Lot-et-Garonne. Située sur le terrain de la future technopole d'Agen, elle doit être détruite. Les Zadistes devront l'évacuer. Le Tribunal d'Agen a rendu sa décision ce mercredi. 

Sur 200 hectares, l'agglomération d'Agen, propriétaire de l'ancienne ferme veut développer une technopole. Le projet a été déclaré d'utilité publique en avril 2014. Mais le projet fait polémique et rencontre l'opposition d'un groupe d'une vingtaine de Zadistes, des personnes engagées dans une Zone à défendre.

Suite à la plainte pour occupation illégale d'un ensemble immobilier, deux d'entre eux ont comparu devant le tribunal d'Agen en mai dernier. Le procès avait été reporté au 2 juin. 

Revoir le reportage de Julie Postollec et Mickael Hahn