Le Lot et Garonnais Rémy Garnier distingué par l’association Anticor

Cet ancien inspecteur du fisc a reçu samedi dernier à Paris un des prix éthiques, à la Maison de l’Amérique Latine, devant plus de 200 personnes. Chaque année, en effet, l’association récompense les comportements vertueux et les actions exemplaires de l’année précédente.

Rappelons que ce fut d'abord son chemin de croix, cette affaire cahuzac qu'il fut le premier à dénoncer. Il fut ignoré par son administration fiscale, mis au placard, réprimandé, marginalisé mais en fin de compte réhabilité. L’arrêt de la cour administrative d’appel de Bordeaux devait ainsi le reconnaitre dans son bon droit. La juridiction avait condamné l’État à verser 125 830 euros à l’ancien inspecteur du fisc lot-et-garonnais.

Cet ancien inspecteur du fisc a reçu samedi dernier à Paris un des prix éthiques, à la Maison de l’Amérique Latine, devant plus de 200 personnes. Chaque année, en effet, l’association récompense les comportements vertueux et les actions exemplaires de l’année précédente.

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité