Lot-et-Garonne : un conducteur en excès de vitesse se justifie par un TOC d'"aligner l'aiguille de son compteur"

C'est avec une justification particulièrement inédite qu'un conducteur du Lot-et-Garonne a tenté de s'expliquer devant les gendarmes ce vendredi 21 février. Il avait été interpellé à 142km/h sur une route départementale limitée à 80 km/h.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Pexels via Pixabay
Vendredi 21 février, les gendarmes du peloton autoroutier de Marmande interpellent un véhicule qui dépasse allègrement la vitesse autorisée sur la route départementale 8 à hauteur de Houeilles. 

Sur cet axe limité à 80km/h, le conducteur roule à 142 km/h...

Et pour se justifier, le quadragénaire indique aux gendarmes qu'il souffre d'un trouble obsessionnel compulsif, qui "l'oblige" à "devoir conduire avec l’aiguille de son compteur droit devant elle dans le sens de la direction de marche soit 110 km/h", comme le racontent les gendarmes sur leur page facebook. 

"Au moment des faits, le conducteur ajoute ne pas avoir regardé l’aiguille car il venait de doubler un camion" poursuivent les militaires. 

Une explication insolite qui n'a pas empêché les gendarmes de lui retirer immédiatement son permis de conduire. "Nous conseillons à toute personne victime de ce nouveau genre de TOC à ne pas prendre le volant et à consulter rapidement un spécialiste" concluent sagement les gendarmes. 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité faits divers insolite