Elle voulait imiter les personnages de la série Euphoria : une ado décède après avoir ingéré des médicaments

Publié le Mis à jour le
Écrit par MK

Une adolescente de 16 ans est décédée ce dimanche en Lot-et-Garonne, après avoir ingéré une quantité importante de médicaments avec sa cousine de 14 ans. Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux adolescentes voulaient imiter les personnages de la série Euphoria.

C'est un terrible drame qui s'est joué dans la soirée du vendredi 21 janvier sur la commune de Tonneins en Lot-et-Garonne. Deux cousines, âgées de 16 et 14 ans, ont été gravement intoxiquées après avoir ingéré des médicaments en grande quantité. L'une d'elles est décédée des suites de cette intoxication.

Mimétisme

Les deux cousines se sont retrouvées au domicile de la plus jeune, pour un dîner en famille. À l'issue du repas, les deux adolescentes sont montées dans la chambre de l'une d'entre elles.

C'est alors que, selon les premiers éléments de l'enquête, la plus grande a proposé d'imiter les personnages de la série Euphoria. Cette série, très populaire, est de retour depuis une dizaine de jours sur les écrans, avec une saison 2 diffusée sur OCS. Son héroïne, incarnée par Zendaya, est une adolescente dépendante à la drogue. La série aborde les thèmes de la dépendance, de l'addiction et des excès en tout genre.

Une quantité "importante" a été ingérée

Des médicaments étaient présents dans la maison, le père de la cadette étant récemment décédé d'une maladie grave. Les deux adolescentes les ont alors ingérés en "quantité importante", toujours "pour reproduire les comportements des acteurs de la série", avant de sombrer dans le sommeil.

C'est le lendemain matin que la famille des adolescentes les a découvertes dans leur chambre. L'aînée était inconsciente, la plus jeune dans un état second. Le pronostic vital de la première étant engagé, les secours l'ont transféré vers l'hôpital d'Agen, puis de Bordeaux, où elle est malheureusement décédée dimanche 23 janvier.

La cadette, dont l'état présentait moins de gravité a été transférée sur l'hôpital de Marmande. Ses jours ne sont pas en danger. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Marmande. Le parquet d'Agen, qui ne s'exprime pas à ce stade, ne confirme pas le lien avec la série télévisée.