Garorock : 21 cas de piqûre recensés, au moins 7 plaintes déposées

Publié le Mis à jour le
Écrit par B. Gabel

Depuis le début du festival Garorock à Marmande (Lot-et-Garonne), 21 cas de piqûre ont été certifiés médicalement par la Croix-Rouge. Sept personnes ont déposé plainte.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Les cas d’agressions à la piqûre semblent se multiplier dans toute la France et le festival Garorock n’y échappe pas. Au total, 21 cas de piqûre ont déjà été recensés par les secours, confirme la préfecture de Lot-et-Garonne ce samedi 2 juillet 2022.

“Le médecin de la Croix-Rouge a pu certifier médicalement ces piqûres", précise le sous-préfet de Villeneuve-sur-Lot, Arnaud Bourda. “Le caractère malveillant de ces piqûres devra être attesté avec des examens médicaux plus poussés.”

Sept plaintes déposées

Au total, sept plaintes ont été déposées à ce jour, trois autres devraient suivre, selon le parquet d’Agen, qui a ouvert plusieurs enquêtes judiciaires. Dix autres personnes ont indiqué ne pas vouloir déposer plainte.

Le parquet encourage les victimes qui ne se sont pas manifester à déposer plainte avant la fin du festival, des enquêteurs étant présents sur site.

Par ailleurs, une personne a été placée en garde à vue pour vente de produits stupéfiants sur le festival, selon le parquet. Elle devrait être déférée devant le parquet d'Agen dimanche et passer en comparution immédiate.