Piscines et noyades : soyez vigilants

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O
© CCSearch

Chaque année, une centaine d'enfants meurent en France par noyade. C'est la première cause de décès par accident de la vie courante avant 13 ans. Soyez donc vigilants.

Selon Doctissimo, parmi les principaux lieux de danger," les piscines privées sont à l'origine de 20 à 30 décès d'enfants de moins de 5 ans chaque été". Et les experts estimeraient que ces accidents "auraient pu être évités 9 fois sur 10".

Depuis 2003 la loi rend obligatoire l'installation d'un dispositif de sécurité autour des piscines. Quatre possibilités existent : une barrière, une alarme sonore de piscine, une couverture ou un abri de piscine.

Par ailleurs quelques gestes de prévention peuvent prévenir l'accident. Il est recommandé d'enlever les jouets à la surface de l'eau, car ils peuvent attirer les enfants. Vous pouvez laisser les flotteurs autour des bras même lorsqu'ils sont hors de l'eau. Ou encore, apprenez dès 5-6 ans à vos enfants à nager.

Une noyade peut arriver très vite, en seulement quelques minutes. Elle peut aussi survenir dans très peu d'eau. Un petit enfant peut se noyer dans 20 à 30 cm d'eau.

On dénombre 1,5 million de piscines privées ou privatives en France. Chaque année les pompiers et la Croix rouge organisent des stages de formation aux premiers secours.

Voyez le reportage de Jean-Michel Daguenet et Benoit-Pierre Morin réalisé dans le Lot-et-Garonne :
durée de la vidéo: 01 min 29
Piscines et noyades : soyez vigilants

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.