Loto du patrimoine : les monuments présélectionnés en Nouvelle-Aquitaine

Neuf en Limousin, huit en Aquitaine, sept en Poitou-Charentes, voici les monuments qui ont été présélectionnés pour faire (peut-être) partie du "Loto du Patrimoine" qui sera organisé en septembre 2018. 

Par Hélène Abalo

Organiser un loto pour financer le sauvetage de certains sites en péril en France, c'est l'idée de Stéphane Bern, le "Monsieur Patrimoine" nommé par Emmanuel Macron. Jeudi 29 mars 2018, une liste de 250 sites en France a été publiée.

Il s'agit de sites présélectionnés qui pourraient être concernés par ce jeu prévu pour septembre. Le principe : vendre des tickets à gratter et des billets de loterie pour financer la restauration de sites historiques en péril. Les bénéfices seront versés dans un fonds spécifique pour le patrimoine en péril, fonds qui sera géré par la Fondation du patrimoine. Le premier tirage de ce loto spécial aura lieu pendant les Journées du patrimoine, le vendredi 14 septembre 2018.


Sur 250, seuls 120 seront définitivement choisis

En Nouvelle-Aquitaine, ce sont 24 sites qui ont été retenus pour cette présélection. Tous ne feront pas partie de la liste définitive car il ne devra en rester que 120. 

Sur le territoire aquitain, ce sont huit sites retenus pour l'instant : un lavoir en Gironde, un château en Dordogne, une église et un château dans le Lot-et-Garonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, un chemin de croix, un arsenal et un châteaux et enfin dans les Landes,  un mausolée. 

Sur le territoire limousin, neufs site figurent sur cette liste provisoire : trois en Creuse (un théâtre, une église, une chapelle), quatre en Corrèze (un prieuré, des terrasses, un manoir, un pont) et deux en Haute-Vienne (une orangerie et un château)

Sur les terres de Poitou-Charentes, ce sont sept sites retenus pour le moment : quatre châteaux, une abbaye, une église ainsi que la maison d'un célèbre un écrivain et officier de marine...




Sur le même sujet

Les + Lus