Manifestation en Limousin pour la défense du pouvoir d'achat à l'appel de la CGT

L'appel national lancé par la CGT a été relayé en Limousin. Une centaine de personnes à Guéret, à Limoges ils sont plusieurs centaines, ce vendredi matin 14 décembre 2018. Des rassemblements sont programmés à Tulle et Ussel ce matin, à Brive cet après-midi.

Augmentation immédiate des salaires, des pensions et de la protection sociale, ce sont les 3 mots d'ordre mis en avant par le syndicat CGT qui a appelé à manifester, ce vendredi 14 décembre 2018, partout en France.

A Guéret, à 11h, une centaine de personnes étaient rassemblées. Des manifestants de la CGT cheminots et de la fonction publique territoriale étaient représentés. Il y avait aussi dans le cortège des ex-salariés de GM&S et des personnes avec des gilets jaunes. Une rencontre avec le député LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau, était programmée.
 


A Limoges, ce sont plusieurs centaines de personnes qui se sont réunies dans la matinée. Dans ce rassemblement, une large majorité défilait avec les couleurs de la CGT mais des gilets jaunes étaient également présents. En fin de matinée, les manifestants perturbaient la circulation au niveau du carrefour Tourny. 

Sans faire référence directement au mouvement des gilets jaunes, la CGT estime que l'enjeu est "que cette colère se transforme en un rapport de force conséquent qui permettra d’exiger et d’obtenir de réelles avancées sociales ; une société juste dans laquelle chacun-e a une place dans une vie digne." 

Des rassemblements ont eu lieu ce matin à Tulle (distribution de tracts aux ronds-points de Naves et de Souilhac à partir de 7h30) et Ussel (8h30 devant la mairie puis rond-point dans la zone de la Montane). A Brive, la manifestation devrait commencer en début d'après-midi.