Des maquisards du Limousin mis à l'honneur près de Nantes

Sur la stèle inaugurée à Saint-Viaud figurent quatre noms de maquisards limousins
Sur la stèle inaugurée à Saint-Viaud figurent quatre noms de maquisards limousins

Une stèle en l'honneur de sept résistants morts accidentellement en mai 1945 a été inaugurée ce samedi sur la commune de Saint-Viaud, près de Nantes. Parmi les sept victimes, quatre jeunes maquisards limousins

Par France Lemaire

Cet épisode de la guerre est passé inaperçu : le 12 mai 1945, un dépôt d'armes allemand a explosé près de Nantes. A l'intérieur de ce dépôt se trouvaient quatre jeunes maquisards de la Haute-Vienne. Ils avaient entre 18 et 23 ans, avec leur bataillon, ils venaient de participer à la libération de la poche de Saint-Nazaire.

Leurs noms sont désormais gravés dans la pierre. La cérémonie en leur mémoire a eu lieu en présence de leurs descendants, comme on peut le voir dans le reportage qui suit dans lequel on entend : 

  1. André Désourteaux, survivant de l'explosion
  2. René Jean Guy, fils d'une victime de l'explosion
  3. Roch Chéraud, maire de Saint-Viaud (44)

Vidéo : quatre maquisards limousins honorés près de Nantes
Vidéo : un reportage d'Emmanuel Braud, Nassuf Djailani et Sébastien Passelergue

 

Sur le même sujet

Les + Lus