Matchs à huis clos et reprise des entraînements : le Ministère des Sports évoque les premières mesures du déconfinement

© A. Sibella
© A. Sibella

Le sport va reprendre, mais sous condition. Ce mercredi 22 avril, le Ministère des Sports a annoncé un plan de reprise des professionnels du sport, dont certains contours restent encore à définir avec les clubs et fédérations.

Par Julie Chapman

La FFESSM (Fédération française d'études et de sports sous-marins) avait rendu vendredi dernier un compte-rendu sur le déconfinement dans le milieu sportif. Un document sur lequel s’est appuyé le Ministère des Sports, ce mercredi pour annoncer les première ligne du plan de déconfinement.
 

Reprise des entraînements

Comme pour tous les Français, les sportifs professionnels retrouveront le chemin du stade le 11 mai. "Le ministère des Sports va proposer la mise en place du plan de continuité sportive préparée pendant le confinement, avec possibilité pour les athlètes de rejoindre les équipements sportifs et une pratique dans un format encore à affiner", précise le ministère dans son communiqué.

Mais dans les stades, l’ambiance ne sera pas la même qu’avant. Des mesures d’hygiènes strictes devront être appliquées, comme le passage obligatoire de tests pré-reprise pour tous les athlètes. Les disciplines sportives devront également se mettre au diapason pour adapter au mieux les mesures sanitaires dans les clubs. 

De son côté, la Ligue nationale de rugby (LNR) attend désormais les directives gouvernementales ainsi que la validation du protocole médical de reprise pour "envisager une reprise des compétitions avant la fin de l’été". Autre critère : la préparation des joueurs et leur réathlétisation devrait également peser dans la balance.
 

Fin de saison à huis clos

Mauvaise nouvelle, quoique attendue par les supporters : les rencontres se dérouleront à huis clos jusqu’à la fin de la saison. 

Le ministère propose en effet "une reprise des compétitions à huis clos pour les ligues professionnelles jusqu’à la fin de la saison". Les événements  sportifs rassemblant plus de 5000 personnes seront de leur côté interdits jusqu’à la mi-juillet. 

La Ligne National de Rugby a de son côté annoncé l’abandon des phases finales du Top14. "Le comité directeur de la LNR a décidé l’abandon du scénario 1, c'est à dire l’organisation des phases finales du Top14 à compter de fin juin jusqu’à mi-juillet", détaille la Ligue, dans un communiqué. De la même manière, l’In Extenso Supersevens, intialement prévue en août 2020, a été annulé. 

Dès le 16 avril, la Fédération Française de Football avait annoncé "mettre un terme à l'ensemble des compétitions de Ligues, de Districts, des championnats nationaux du National 3, du National 2..."
 

Réouverture progressive des associations

Du côté du sport amateur, les associations sportives pourraient reprendre leurs activités dès le 11 mai, dans le cadre d’accompagnement de la réouverture des écoles. Il s’agirait donc d’une reprise dans le cadre scolaire.

Selon le calendrier évoqué par le Ministère, une reprise des activités en petits groupes serait probable à partir du 15 juin avant un retour à des pratiques classiques en août ou septembre.


 
 
 
 

Sur le même sujet

Les + Lus