Météo : le soleil chasse enfin un hiver historiquement pluvieux en Aquitaine

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Le soleil fait enfin son grand retour dans la région, avec des températures bien au dessus des moyennes de saison. L'occasion, en quittant l'hiver de dresser un bilan de sa pluviométrie, 60% au dessus des normales de saison en Aquitaine. 

Par Maïté Koda

Il est de retour, enfin. Le soleil  accompagné d'une hausse sensibles des températures cette semaine, entre 7 et 10 degrés au dessus des moyennes de saison, luit de nouveau dans le ciel de la région. 

Un soulagement pour les professionnels du tourisme, qui ont souffert tour à tour de la pluie, de la neige et du froid pendant un hiver qui n'en finissait pas.
 
 
Invité du 12/13 de France 3 Aquitaine, Stéphane Defoy, climatologue à Météo France est revenu sur la météo de ces derniers mois, confirmant la sensation de tout un chacun : il était historiquement maussade.
 
"Il est tombé à peu près 60% de pluie  de plus que la normale cet hiver, avec des intempéries deux fois plus marquées que la normale en décembre et janvier", a-t-il rappelé.
 
 

Des précipitations en hausse de 70% en mars

Seul le mois de février semble donc avoir correspondu aux normales; Mais cette accalmie n'a pas duré : en mars, les précipitations étaient près de 70% plus importantes que la moyenne.
 
 

Des nappes phréatiques rechargées

Pour autant, si ce mauvais temps n'a pas fait le bonheur des touristes, des professionnels et des simples citoyens, elles ont pourtant eu un effet positif sur les nappes phréatiques.
 
"Ca a permis de recharger les nappes phréatiques, elles sont quasiment pleines. Ces précipitations sont tombées à une période très favorables, pendant le repos végétatif, ce qui a permis de recharger les sols".
 

Réchauffement climatique

Pas de place au climato-scepticisme pour autant, les basses températures enregistrées ces dernières semaines, jusqu'à -8 dans le sud ouest, ne sont pas en contradiction avec la notion du réchauffement climatique.
"Le réchauffement s'établit sur des décennies, n'est donc pas en contradiction avec ce qu'on constate depuis quelque temps, à savoir un réchauffement, mais également une évolution du régime des précipitations", a assuré Stpéhane Defoy.
 
Voir l'interview de Stéphane Defoy invité du 12/13
 
 
Météo : l'hiver en Aquitaine a été particulièrement pluvieux

 

Sur le même sujet

Le musée de la Médecine de Hautefort (24)

Les + Lus