Pas simple de se repérer dans l’organisation de la vaccination pour les plus de 75 ans en Poitou-Charentes

Le discours est simple au niveau national, mais sur le terrain, c’est plus compliqué. Dans chaque département, les organisations pour la vaccination diffèrent et les usagers sont un peu perdus.

Les hôpitaux de la région et les cliniques sont, pour le moment,  en première ligne pour organiser la vaccination des personnes de plus de 75 ans en Poitou-Charentes. Mais d’un département à l’autre la mise en place ne fonctionne pas de la même manière, et ne vas pas au même rythme

Certains établissements ont annoncé que les vaccinations débuteraient dès le 15 janvier, comme l’hôpital de Confolens, d’autres préfèrent attendre le lundi 18, c’est le cas pour le CHU de Poitiers.

D’autres établissements ont choisi de ne pas organiser de vaccination pour les + de 75 ans. Le Groupement hospitalier Littoral Atlantique, qui regroupe, entre autres, les hôpitaux de La Rochelle, Rochefort et Marennes, ne va pas – pour le moment – proposer de rendez-vous pour le grand public, mais continue de vacciner les professionnels de santé.

Dans un communiqué, le GHLA, submergé aujourd’hui d’appels téléphoniques pour la vaccination, demande ainsi aux usagers de ne plus encombrer leur standard :

"De nombreux appels arrivent sur nos standards pour des prises de rendez-vous dans ces nouveaux centres alors que nous n’en maîtrisons pas la programmation, ni l’organisation. L’incompréhension et les différentes informations encouragent le public à contacter nos standard, nos secrétariats et à les surcharger d’appels téléphoniques. Entrainant ainsi frustration et parfois colère des usagers."

L’établissement de santé précise :  "Nous invitons le public de plus de 75 ans à prendre contact auprès du numéro national qui va être prochainement mis en place par le Ministère de la santé"

Ce numéro d’appel, un numéro vert, a été communiqué ce soir, 14 janvier : 0800 OO9 110. Il vient compléter les possibilités de prise de rendez-vous sur internet.

Trois plateformes ont été retenues pour la prise de rendez-vous en ligne : Keldoc,  Doctolib et Maiia. Mais là encore, entre la théorie et le terrain, il y a des ajustements. Ce jeudi 14, tous les établissements ne sont pas disponibles. Si les cliniques du groupe Elsan sont accessibles, sur Poitiers ou sur Angoulême, d’autres établissements ne le sont pas encore, ils précisent que le système sera opérationnel "rapidement", mais chacun doit s’organiser à son échelle, et donc il y a d’importantes disparités selon les territoires.

Par ailleurs, en dehors des établissements de santé, d'autres centres se mettent en place, avec leur propre organisation, c'est le cas dans les Deux-Sèvres. La CPAM a installé un centre de vaccination au 1 rue de l’Angélique à Bessines. Mais pour ce centre, où les + de 75 ans sont invités à venir à partir du lundi 18,  les prises de rendez-vous se font en appelant au 05 49 77 30 12 de 8 h à 16 h ou en envoyant un mail à vaccination.cpam-niort@assurance-maladie.fr". 

Enfin un autre problème pour cette vaccination : l’accès aux sites de vaccination. Dans des secteurs ruraux, la distance complique tout. Certaines communes s’organisent donc pour aider à la vaccination. 

 

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité