Les plages de la côte basque accessibles à partir de ce samedi 16 mai

Depuis le déconfinement, c'était une demande des maires du littoral basque : rouvrir l'accès aux plages. Le préfet des Pyrénées-Atlantiques les a entendus. Il a décidé qu'à partir du 16 mai il sera possible de profiter à nouveau de l'océan. Mais sous certaines conditions.
 

© Stéphanie Deschamps
Au tour de la côte basque d'expérimenter le concept de "plage dynamique". A partir de ce samedi 16 mai, tous les accès à l'océan, et au lac de Saint-Pée-sur-Nivelle, vont rouvrir. Mais avec des restrictions.

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques, Eric Spitz, l'a décidé par arrêté préfectoral. Il en a informé les maires ce jeudi 14 mai après-midi lors d'une réunion à la sous-préfecture de Bayonne.

Les élus d'Anglet, Biarritz, Bidart, Guéthary, Ciboure, Saint-Pée sur Nivelle, Saint-Jean de Luz et Hendaye ont pris connaissance des nouvelles dispositions.

Seule la municipalité de Ciboure a choisi de ne pas les appliquer, et de conserver ses plages fermées.

Concrètement, il sera possible de pratiquer des activités nautiques, de nager, de surfer, de courir ou de marcher mais uniquement dans un créneau quotidien de 6 heures  à 19 heures.
A l'inverse, il sera interdit de faire du surplace, de poser sa serviette, de bronzer, ou de pique-niquer sur le sable, par exemple. 
La décision a été annoncée cet après-midi à l'issue d'une réunion à la sous-préfecture de Bayonne
La décision a été annoncée cet après-midi à l'issue d'une réunion à la sous-préfecture de Bayonne © photo René Garat

Chaque ville aura la charge de faire respecter ces consignes, avec des arrêtés municipaux encadrant la surveillance et la sécurité des sites. La police municipale effectuera des contrôles.
L'hélicoptère de la gendarmerie nationale, sera également mis à contribution, pour surveiller et alerter en cas de trop grande affluence.
Les distances devront être respectées entre les personnes, et les désormais incontournables gestes barrières appliqués.
En cas d'infraction, des amendes seront délivrées.

Les ports de plaisance seront également rouverts, à partir de samedi. La navigation sera possible mais dans un périmètre de 100 km.

Les maires de la côte basque avaient constitué des dossiers répondant à un cahier des charges pour faire valider des mesures dérogatoires d'accès à l'océan ainsi qu'au lac de Saint Pée sur Nivelle, où la baignade et les activités sportives sont autorisées.

Après deux longs mois de confinement, la météo clémente annoncée ce week end pourrait encourager les sportifs à se jeter à l'eau. Même si la température de l'océan ne dépasse pas actuellement les 17°.
les règles sanitaires devront été respectées
les règles sanitaires devront été respectées © photo Stéphanie Deschamps
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter