Plusieurs centaines de personnes réunies à Poitiers et à La Rochelle pour un hommage à Samuel Paty

Plusieurs rassemblements en mémoire de Samuel Paty étaient organisés ce lundi soir. À Poitiers, La Rochelle ou Châtellerault, le recueillement et l'émotion étaient palpables

Des centaines de personnes rassemblées au pied de la mairie de Poitiers pour un hommage à Samuel Paty.
Des centaines de personnes rassemblées au pied de la mairie de Poitiers pour un hommage à Samuel Paty. © Liane Courté - France Télévisions
Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées dans différentes villes de la région ce lundi soir pour rendre hommage à Samuel Paty, ce professeur assassiné vendredi par un terroriste islamiste. Dans la Vienne, c'est la ville de Poitiers et la communauté urbaine de Grand-Poitiers qui appelaient à ce rassemblement. 
Parmi la foule un enseignant, en vacances dans la région et qui s'est joint à la manifestation :
 

J'attends avec impatience le 2 novembre pour retrouver mes élèves et parler avec eux. L'école c'est un sanctuaire que l'on ne doit pas toucher.

Un enseignant

Un peu plus loin cette manifestante venue réaffirmer son attachement à la liberté d'expression.

Je suis là parce que la liberté d'expression c'est important, et je la défendrai quoi qu'il advienne.

Une manifestante

Dans la foule il y avait aussi des lycéens, comme cette jeune fille venue elle aussi, défendre la liberté d'expression.

Une semaine sur deux, on a un cours d'instruction morale et civique, on traite de la démocratie de la liberté d'expression. Et c'est très important, c'est comme cela que l'on devient des citoyens éclairés et qu'on peut changer le monde.

Une lycéenne


 À La Rochelle, le rendez-vous était fixé à 18 heures aussi place de Verdun pour un défilé silencieux jusqu'à la médiathèque Michel Crépeau, on a compté 1.500 peronnes dans les rues de la ville. Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle participait à la marche et a publié quelques photos sur son compte Twitter.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation terrorisme