Procès Air Cocaïne à Bordeaux : les onze prévenus condamnés, jusqu'à dix ans de prison

Le tribunal correctionnel de Bordeaux jugeait depuis lundi 19 octobre onze personnes dans le cadre d'un trafic international de cocaïne entre la Colombie et Biarritz. Les prévenus ont tous été condamnés ce vendredi. 

Les paquets de cocaïne transportés dans des valises à bord du Jet privé en provenance de Colombie, ayant pour destination finale Biarritz.
Les paquets de cocaïne transportés dans des valises à bord du Jet privé en provenance de Colombie, ayant pour destination finale Biarritz. © JIRS / DCPJ
En novembre 2016, un jet privé atterrit à l'aéroport de Biarritz, chargé de près d'une tonne de cocaïne. La drogue est ensuite acheminée vers un entrepôt à Bayonne, où la police, informée de l'arrivée de cette marchandise via des agents infiltrés, intervient et saisit la drogue. 

Grâce à la coopération entre les services d'enquête français, américains, colombiens et espagnols, onze trafiquants, de quatre nationalités différentes, sont arrêtés. 

La quantité de drogue saisie est exceptionnelle pour la France : elle représente, en une seule prise, près de 10 % du total de la cocaïne saisie annuellement dans le pays. 
 
Quatre ans plus tard, onze prévenus comparaissaient cette semaine devant le tribunal correctionnel de Bordeaux.

Alors que le procureur avait requis des peines allant de cinq à vingt ans d'emprisonnement, le tribunal s'est montré plus clément : la peine maximale prononcée est de onze ans. 
 

Parmi les prévenus condamnés, un homme colombien qui avait collaboré avec les enquêteurs pour faire tomber le trafic. Il écope de huit ans de prison, sans la garantie d'être protégé par l'Etat français à sa sortie, ce que dénonce son avocat, maitre Hubert Azera. 

Sur les onze hommes condamnés, quatre sont toujours en fuite. Un mandat d'arrêt a été prononcé à leur encontre. 

→ Regardez les explications d'Olivier Prax avec Delphine Roussel-Sax lors du JT du 23-10 : 
 
durée de la vidéo: 01 min 40
Procès Air Cocaïne à Bordeaux : les onze prévenus condamnés, jusqu'à dix ans de prison



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société pays basque drogue faits divers