Anglet : mort d'un sexagénaire dans le hammam du centre Atlanthal

Un homme d'une soixantaine d'années a été retrouvé mort le 27 janvier dans le hammam du centre de thalassothérapie plusieurs heures après la fermeture de l'établissement par des femmes de ménage. Il aurait été victime d'une crise cardiaque.

© Google maps
C'est le directeur de l'établissement, Olivier Arosteguy, qui l'a indiqué confirmant une information de Sud Ouest.
L'agent responsable du "plateau" où se trouve cette pièce fermée "est allé fermer le hammam et n'a pas vérifié visuellement s'il y avait quelqu'un".

Selon lui, les résultats de l'autopsie ont montré que le sexagénaire était décédé d'une crise cardiaque. La mort naturelle a été confirmée par une source
proche du dossier.

L'homme était client du centre de thalassothérapie, mais ne résidait pas dans sa partie hôtelière, a précisé le directeur de l'établissement.
Les client ne sont pas "surveillés" dans cette zone. Seul un responsable allume le hammam le matin et l'éteint le soir. Il n'a semble-t-il pas remarqué le corps à cause de la vapeur d'eau.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers pays basque