Artouste : pas de colonie à cause de Vigipirate

Les pentes de la petite station pyénéenne sont enneigées mais il manque quelques enfants. Des groupes qui devaient venir de Paris et dont les classes de neige ont été annulées à cause du dispositif Vigipirate. Un manque à gagner pour les stations.

Pour les petits parisiens, ce devait être une véritable bouffée d'oxygène, une découverte et des souvenirs sans doute impérissables pour des enfants qui parfois n'ont jamais vu la neige.
Une mésaventure qui impacte les structures d'accueil des petites stations des Pyrénées qui subissent cette conjoncture.

Regardez le reportage de Sandrine Estrade et Benoit Bracot.
durée de la vidéo: 01 min 20
Pas de colonies à cause de Vigipirate

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées sécurité