Cet article date de plus de 5 ans

Bayonne : deux morts dont un suicide à la maison d'arrêt

En moins de dix jours, deux détenus sont morts à la maison d'arrêt de Bayonne. L'un s'est suicidé. Le parquet a ouvert deux enquêtes.
L'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire est à Agen. C'est la seule en France
L'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire est à Agen. C'est la seule en France © France Télévision
Un détenu est décédé le 8 mai dernier. Un homme âgé de 42 ans serait mort par voie médicamenteuse. Sans que l'on sache clairement pour l'instant de quelles substances il s'agit. Des analyses toxicologiques seraient en cours. L'homme était connu pour avoir été un consommateur de drogues dures.

Le deuxième décès date du 18 mai dernier. Hier, un détenu s'est pendu. L'homme qui partageait sa cellule, dormait et n'aurait rien vu ni entendu. L'homme était incarcéré de manière préventive. Il devait comparaître pour une affaire de meurs et la date de l'audience venait d'être précisée.

Le parquet de Bayonne a annoncé avoir ouvert deux enquêtes pour connaître les circonstances exactes de ces deux décès.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque prison justice société faits divers