Cet article date de plus de 6 ans

Aviron bayonnais : Manu Mérin jette l'éponge lui aussi

Serge Blanco avait annoncé sa démission mardi soir suite à l'échec du projet de fusion entre les clubs de Biarritz et Bayonne. C'est au tour aujourd'hui  du président bayonnais, Manuel Mérin de jeter l'éponge. Cette annonce a été faite à nos confrères de Sud Ouest.
Il se dit épuisé... Manu Mérin le président de l'Aviron bayonnais va donc prendre le même chemin que son homologue biarrot. Dans quelques semaines, il démissionnera de la présidence du club, a-t-il annoncé aujourd'hui à nos confrères de sud Ouest. 

Hier soir face à près de 900 supporters très hostiles à ses propositions, il s'était montré ferme sur ses positions. Mais la décision surprises des membres du Biarritz Olympique Omnisports a porté un coup fatal à tout projet de fusion
Aujourd'hui, Manu Mérin est résolu à partir.

C'est évident que je vais démissionner


 

C'est très compliqué de diriger l'Aviron bayonnais et je suis épuisé. Ma décision est ferme et irrévocable




Avant de quitter le club, Manu Mérin aura pour mission de trouver "un million d'euros avant début juillet". Il espère présenter  à la Direction nationale d'aide au contrôle de gestion (DNACG) un budget prévisionnel de l'ordre de 9 à 10 millions d'euros (contre 15 millions d'euros si la fusion avait eu lieu). 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport aviron bayonnais pays basque pro d2 biarritz olympique