Bayonne : le prix du parking en hausse de 10 %. La municipalité justifie cette hausse par une augmentation des charges

Les tarifs des parkings de Bayonne ont bondi de 10 % depuis le 4 septembre 2023. La municipalité justifie la hausse par une augmentation des charges liées au stationnement.

À Bayonne, l’heure de stationnement coûte plus cher depuis le 4 septembre. 40 centimes de plus sur les parkings de surface. Et 80 centimes de plus, Place Charles de Gaulle. En moyenne, la hausse est de 10 %.

C’est injustifié” lâche un automobiliste en découvrant la note. Un autre semble résigné : “Tout est cher maintenant. Pour se garer, on n'a pas le choix de toute façon. Ou autrement, il faut rester à l’extérieur”.

Le tarif du parking du centre-ville double à la journée

 Le parking du centre-ville voit son tarif à la journée doubler et passer à 10 €. Certains commerçants s’en désolent. À l’image de Séverine Biget, restauratrice : “Si l’augmentation avait été de 40 ou 50 centimes. Ça aurait fait jusqu’à 3 € la journée et ça aurait pu passer. Mais là du simple au double, c’est un peu abusif quand même”.

La municipalité de Bayonne justifie cette nouvelle tarification par l’augmentation des charges liées à ce secteur.

Les personnes qui contrôlent, les agents de sécurité de la voie publique, l’électricité qui alimente les parkings… Ce sont autant de charges qui ont augmenté. Nous ne voulons pas faire supporter cette hausse à nos habitants ou à ceux qui viennent travailler à Bayonne, mais plutôt à ceux qui viennent profiter de notre ville. Je trouve cela normal.

Loïc Corrégé,

Adjoint (Renaissance) à la ville de Bayonne

L’abonnement pour les résidents n'augmente pas. Quant aux professionnels qui viennent travailler à Bayonne, la mairie leur réserve un abonnement mensuel d'une trentaine d’euros.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité