• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les Fêtes de Bayonne deviennent payantes

C’est la fin d'une époque et c’est officiel. Dès cet été, les traditionnelles fêtes de Bayonne seront en partie payantes : entre 7 et 8 euros pour ceux qui ne résident pas dans la ville. La faute à la facture salée de la sécurité que la ville est obligée d'assurer. Voyez les réactions.

Par Sandrine Papin

Les festayres qui ne résident pas à Bayonne vont devoir mettre la main à la poche ! et s'acquitter d'un pass pour la fin de semaine, vendredi, samedi et dimanche.

En revanche,ce sera gratuit pour les habitants de Bayonne.  Le montant devrait osciller entre 7 et 8 euros par personne.

Le maire de la ville, Jean-René Etchegaray, a confirmé l'annonce devant la commission extra-municipale des Fêtes de Bayonne.

Pourquoi les fêtes sont-elles payantes cette année ?


Les fêtes se dérouleront cette année du mercredi 25 au dimanche 29 juillet. Déjà évoquée en août 2017 et longuement débattue, la mesure est censée alléger le coût des festivités.

500 000 euros en plus pour la sécurité 


Si plus d'un million de personnes ont participé à l'édition 2017, les Fêtes de Bayonne représentent un coût de près de deux millions d'euros pour le contribuable bayonnais.

Cette année, le dispositif de sécurité sera encore renforcé et coûtera 500 000 euros supplémentaires.L'organisation prévoit 400 agents de sécurité au lieu de 250 l'an dernier.

Il y aura 30 à 40 agents par point de contrôle. Pour la première fois , les fouilles seront systématiques à l'entrée du périmètre des festivités.
 

Les réactions sont partagées :

Le prix des fêtes n'est pas exorbitant pour cette jeune Bayonnaise


 

Pour Pierre, faire payer les fêtes de Bayonne va à l'encontre de la tradition

 

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus