Cet article date de plus de 4 ans

Pays basque : la justice remet en liberté Oier Gomez, ancien de l'ETA gravement malade

La Cour d'appel de Paris a ordonné ce mercredi la mise en liberté sans condition d'Oier Gomez, ancien membre de l'organisation séparatiste basque ETA. Condamné à 15 ans de prison, il est atteint d'un cancer à un stade avancé avec une espérance de vie de quelques mois.
© WOSTOK PRESS/MAXPPP
Oier Gomez sortira libre. C'est ce qu'a ordonné ce mercredi 26 la Cour d'appel de Paris, à l'encontre de cet ancien membre de l'ETA. Condamné à 15 ans de prison pour tentative de meurtres de gendarmes dans la Creuse en 2011, il fait l'objet de 3 mandats d'arrêt européens.

L'homme de 33 ans souffre cependant d'un cancer osseux à un stade très avancé. Selon son avocate, Me Clara Rouget, son espérance de vie est de quelques mois

Le Tribunal d'application des peines de Paris a accordé lundi à Oier Gomez une suspension de peine, estimant que son pronostic vital étant engagé, son état de santé était incompatible avec la détention.

"Il va être libéré très rapidement", a souligné son avocate.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque eta faits divers terrorisme