La bulle des Eaux-Bonnes à nouveau en travaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Poussard

C’est un chantier pour l’espoir. La bulle des Eaux-Bonnes pourrait ouvrir en mai prochain. Enfin.


Août 2016, la mise en eu de la piscine suspendue des Eaux-Bonnes tourne au fiasco. Quatre poteaux éclatent sous la pression et le mouvement de l’eau. La bulle, ambitieux projet architectural, fait flop.

Depuis le début de la semaine, Après 10 mois de négociations entre les différentes assurances les entreprises sont à nouveau sur site pour venir renforcer les poteaux de la piscine suspendue. Il s’agit de reprendre les fondations plus profondément, avec des piliers plus larges et plus résistants.

De quoi voir l’avenir plus positivement pour la commune des Eaux-Bonnes. Car ce projet de bulle a accumulé les difficultés depuis son lancement.

Les travaux de construction de la bulle et de modernisation de l’espace thermal ont débuté en avril 2014. Mais de nombreux retards ont plombé le chantier. Face à cette situation périlleuse la commune a lancé une action en justice en décembre 2016. Un expert doit désormais établir les responsabilités et évaluer les préjudices pour les Eaux-Bonnes comme pour l’exploitant Valvital. Car si les thermes ont pu accueillir les curistes à l’été 2016 et en 2017, la bulle et les étages dédiés au spa, aux soins, à la détente n’ont jamais ouvert.

Avec les travaux de renforcement lancés ces jours-ci, la commune espère une ouverture de la bulle et de l’espace ludique pour la mi-mai, en même temps que le début des cures pour 2018.

La bulle des Eaux-Bonnes en travaux