Maternité d’Orthez : l’hôpital mis en examen pour homicide involontaire

Suite au décès de Xinthya Hawke, 28 ans, morte le 26 septembre 2014 à la clinique d’Orthez des complications d’une césarienne, la maternité d’Orthez était interrogée par le juge d’instruction ce matin.

Prés de 3 ans après les faits, cet établissement se voit mis en examen pour homicide involontaire. Rappelons que l’anesthésiste responsable au moment des faits, Helga Wauters, était sous l’emprise de l’alcool, et a donc été reconnue pénalement responsable. Elle fut mise en examen pour homicide involontaire dans les jours qui ont suivi.

En effet, l’anesthésiste s'était présentée au bloc chirurgical avec un taux d'alcool de 2,40 g/l de sang. Elle avait reconnu devant les enquêteurs qu'en raison de son état dépressif, elle était depuis plusieurs mois confrontée à des problèmes d'addiction à l'alcool.

Suite au décès de Xinthya Hawke, 28 ans, morte le 26 septembre 2014 à la clinique d’Orthez des complications d’une césarienne, la maternité d’Orthez était interrogée par le juge d’instruction ce matin.



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité