• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Composition du gouvernement Philippe : François Bayrou nommé ministre de la Justice

François Bayrou et Emmanuel Macron le 24 février 2017. / © AFP
François Bayrou et Emmanuel Macron le 24 février 2017. / © AFP

Fin du suspense sur la composition du gouvernement d'Edouard Philippe. Le Premier ministre a annonçé ses choix, ce mercredi 17. Le maire de Pau et président du MoDem François Bayrou hérite du ministère de la Justice et devient Garde des Sceaux, prenant ainsi la succession de Jean-Jacques Urvoas.

Par Christine Le Hesran et Jeanne Travers

Soutien majeur pendant la campagne d'Emmanuel Macron, François Bayrou avait toujours démenti une négociation sur l'obtention d'un ministère. Ce mercredi 17, le maire de Pau et président du MoDem a pourtant été appelé par le Premier ministre Edouard Philippe à conduire le ministère de la Justice. Il est également ministre d'État et devient Garde des Sceaux.

Il succède ainsi à Jean-Jacques Urvoas. François Bayrou était préssenti pour ce poste depuis quelques semaines, après des négociations avec Emmanuel Macron sur la moralisation de la vie politique. Un combat que François Bayrou souhaitait tout particulièrement mener.

Ce qu'il a confirmé, lors de la passation de pouvoir entre les deux hommes. Il a assuré que la loi de moralisation de la vie publique serait présentée avant les élections législatives.

Il a par ailleurs déclaré : "La justice est la clé de voûte d'une société de confiance. [...] Trop souvent, des attaques sont portées contre ses décisions, ses procédures. Je m'inscrirai en défense vis à vis de ces attaques".

Sur la même scène, E. Macron et F. Bayrou / © AFP
Sur la même scène, E. Macron et F. Bayrou / © AFP
Une nomination l'oblige à quitter "d'ici un mois" son poste à la tête de la mairie de Pau. C'est ce qu'a indiqué l'Elysée dans un communiqué.  Jean-Paul Brin, un de ses fidèles, serait pressenti à lui succéder.


20 ans après son dernier poste de ministre, François Bayrou fait donc son retour avec le gouvernement d'Edouard Philippe. En effet, il a été ministre de l'Éducation nationale sous 3 gouvernements de droite, entre 1993 et 1997 pour le gouvernement Balladur, et les gouvernements Juppé I et II.

Il a également été député des Pyrénées-Atlantiques entre 1986 et 2012, président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques de 92 à 2001 et député européen de 1999 à 2002. Il est aux commandes de la mairie de Pau depuis 2014.

En intégrant le gouvernement d'Edouard Philippe, François Bayrou lance un signal fort. Les relations avec la République En Marche semblent revenues au beau fixe. En effet, lors de l'annonce des candidatures REM pour les élections législatives, le nombre d'investitures réservées au MoDem avait provoqué la colère du maire de Pau. Une grogne rapidement apaisée par la nouvelle liste publiée jeudi, dénombrant plus de candidats de son parti.

► Retour sur les grandes étapes du parcours politique de François Bayrou :
François Bayrou nommé ministre de la Justice : retour sur son parcours en politique
Le maire de Pau et président du MoDem a été appelé par le Premier ministre Edouard Philippe et le président Emmanuel Macron à diriger le ministère de la Justice. Il devient ministre d'État et Garde des Sceaux, à la suite de Jean-Jacques Urvoas. Retour sur les grandes étapes de son parcours politique. Récit par Cendrine Albo-Reichert.

Sur le même sujet

Une passe à poisson sur le barrage de Mauzac et Grand Castang

Les + Lus