François Bayrou, le garde des Sceaux en visite officielle, chez lui, à Pau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Chauwin avec l'AFP

Il est encore le maire de Pau. Il est surtout le nouveau garde des Sceaux. Et, c'est à sa ville qu'il a réservé sa première visite officielle. Francois Bayrou est arrivé ce matin dans sa ville béarnaise.

François Bayrou s'est d'abord rendu à la mairie de Pau où il a salué et embrassé ses collaborateurs. 
Devant la caméra de France 3 Pau Sud Aquitaine, il a justifié sa visite à Pau : 

C'est une communauté humaine à laquelle je suis très attaché, que je ne quitterai pas, dans laquelle je resterai enraciné et actif. Et en même temps, c'est une chance formidable de pouvoir découvrir l'ensemble de ceux qui appartiennent à la justice, avec tous les problèmes qui se posent à eux, ici chez nous à Pau. 


 

durée de la vidéo: 00 min 37
François Bayrou à Pau

La visite du garde des Sceaux à Pau a été organisée en urgence hier après-midi. François Bayrou reste le maire de Pau pour quelques semaines, selon le souhait du Président de la République et il a voulu envoyer un message aux Palois, les rassurer. 
Il montre également qu'il est présent sur le territoire alors que, pour les législatives de juin prochain, il a imposé quelques personnalités du MoDem

 

durée de la vidéo: 00 min 45
François Bayrou en visite officielle à Pau

 

François Bayrou convoqué à un procès pour diffamation le 10 janvier 2019
Le tout nouveau garde des Sceaux"M. Bayrou sera présent" lors du procès pour diffamation qui a été fixé au 10 janvier 2019 devant la 17e chambre correctionnelle de Paris.

La plainte émane d'El Sistema France. Née en 2010 en Loire-Atlantique, cette association à but non lucratif s'inspire du programme d'éducation musicale El Sistema, développé au Venezuela en 1975, qui propose l'apprentissage de la musique classique comme un outil d'inclusion sociale à destination d'enfants défavorisés.

L'affaire remonterait au 28 septembre 2015.

Ce jour-là, lors du conseil communautaire de Pau-Pyrénées, le maire François Bayrou critique vertement les motivations de l'association qui propose alors de lancer à Pau un projet de ce type.
Le maire MoDem de Pau se lance dans une diatribe contre l'association, diffusée sur Web-TV Pau-Pyrénées, accessible sur DailyMotion.
Selon la plainte déposée, il accuse El Sistema France de "s'enrichir indûment en instrumentalisant
des expériences humanistes et musicales à son profit
" et "en tentant d'extorquer des contributions financières aux communes qu'elle démarche".

L'association porte plainte pour diffamation publique. Une instruction est ouverte et, comme c'est automatiquement le cas en matière de diffamation, François Bayrou est mis en examen le 30 novembre 2016, puis renvoyé devant le tribunal correctionnel le 3 avril 2017.
Interrogé , l'avocat de M. Bayrou, a assuré que son client n'avait fait que "mettre en exergue les agissements peu scrupuleux d'une association". "Le tribunal a déjà en sa possession tous les éléments qui confirment ses déclarations", a-t-il ajouté.

Me Stasi a précisé que François Bayrou avait lui-même déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse" en février 2017.