• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

G7 au Pays basque : la CCI de Bayonne vandalisée pendant la nuit

L'entrée de la CCI de Bayonne vandalisée durant la nuit. "CCI Kolabo" peut-on lire sur la porte vitrée, des slogans signés par des " anti-G7 " / © Hélène Harte
L'entrée de la CCI de Bayonne vandalisée durant la nuit. "CCI Kolabo" peut-on lire sur la porte vitrée, des slogans signés par des " anti-G7 " / © Hélène Harte

La chambre d'industrie et de commerce de Bayonne - Pays basque a été vandalisée pendant la nuit. La police est sur place. Des inscriptions contre la tenue du G7, organisé du 23 au 26 août à Biarritz, ont été découvertes. 

Par Alice Robinet

La CCI de Bayonne-Pays basque a été vandalisée dans la nuit du 3 au 4 juin, avec des inscriptions "CCI KOLABO" inscrites sur les façades avant et arrière. Les portes de l'institution ont aussi été collées au silicone. 

La police est sur place et procède aux premières constatations.

Ces dégradations interviennent à moins de trois mois de la tenue du G7 à Biarritz, du 23 au 26 août. 

La plateforme anti-G7 n'a pas souhaité réagir. Il pourrait s'agir d'un acte isolé. 

Le Parquet de Bayonne ne s'exprimera pas sur cette affaire. Une plainte a été déposée dans la matinée. 
 

 
Sur place la police scientifique recueille les indices. / © Hélène Harte
Sur place la police scientifique recueille les indices. / © Hélène Harte
L'entrée de la CCI de Bayonne recouverte de tags ce mardi 4 juin / © Hélène Harte
L'entrée de la CCI de Bayonne recouverte de tags ce mardi 4 juin / © Hélène Harte
La façade arrière de la CCI a été marquée des mêmes inscriptions, avec un G7 barré, et "CCI KOLABO". Tout comme l'avant, les portes ont été collées au silicone. / © Stéphanie Deschamps
La façade arrière de la CCI a été marquée des mêmes inscriptions, avec un G7 barré, et "CCI KOLABO". Tout comme l'avant, les portes ont été collées au silicone. / © Stéphanie Deschamps
L'hélice installée devant la CCI a aussi été vandalisée. / © Stéphanie Deschamps
L'hélice installée devant la CCI a aussi été vandalisée. / © Stéphanie Deschamps

A lire aussi

Des crapauds au coeur d'une polémique au Moto Cross de La Tremblade

Les + Lus