Hausse des prix des carburants : l’essence moins chère en Espagne attire les frontaliers… et les autres

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olfa Ayed

En France, les prix des carburants ne cessent d’augmenter. Alors au Pays-Basque, à la frontière espagnole, les automobilistes font leur plein en Espagne car moins cher.

À la station d'Ustaritz (Pyrénées-Atlantiques), le sans plomb 95 a atteint 1.92 euros le litre, un prix très élevé. En France, les prix des carburants ne cessent d'augmenter, incitant les frontaliers à faire leur plein en Espagne. À Dantxaria, tous les automobilistes qui s'arrêtent à la station essence sont français.

"Moi, j’habite à 100 mètres, il n'y a pas de soucis pour aller faire le plein. Je le fais constamment en Espagne. C’est vrai qu’on voit plein de monde qui viennent, qui font plusieurs dizaines de kilomètres pour venir faire le plein. Je le comprends vu le prix de l’essence", témoigne un automobiliste.

L'Espagne n'attire pas que les frontaliers

Depuis plusieurs mois, une autre clientèle s'ajoute à celle des transfrontaliers, une clientèle géographiquement plus éloignée. Même si les prix des carburants augmentent aussi en Espagne, ils restent moins élevés qu'en France. Les économies réalisées sont conséquentes. "Vingt centimes par rapport à Bordeaux", déclare une usagère de la route. "En même temps, j’achète les clopes qui sont moitié moins chères. Donc ouais, ça vaut le coup. Je viens à peu près tous les quinze jours et je mets l’essence en même temps", détaille un autre client.

Il y a toujours 20 centimes d’écart donc ce n’est pas rien. Quand vous êtes vides, qu’il y a 50 litres à mettre, voilà, ça fait une dizaine d’euros malgré tout (d'économisé ndlr)

Un client

station service

Depuis décembre, le prix du baril de pétrole a encore augmenté passant de 70 à 90 dollars. En France, la fiscalité sur les produits pétroliers représente plus de la moitié du prix des carburants.