Pyrénées Atlantiques : mini-rush sur les carburants côté espagnol de la frontière basque, face à l'augmentation des prix.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie-Eve Constans
Les prix à la pompe n'en finissent plus de grimper - 19 octobre 2020
Les prix à la pompe n'en finissent plus de grimper - 19 octobre 2020 © Remi Poissonnier

Alors que le gouvernement cherche le moyen d'atténuer la flambée des prix à la pompe, certains habitants franchissent la frontière franco-espagnole pour aller faire le plein en terre ibérique.

Les prix des carburants poursuivent leur hausse. Plus deux centimes la semaine dernière. Le litre de gazole valait en moyenne 1,55 euro, contre 1,53 euro la semaine précédente, atteignant de nouveaux sommets. 

L'essence SP 95 a pour sa part atteint 1,65 euro le litre en moyenne, selon ce pointage hebdomadaire vendredi 15 octobre. Elle progresse d'un peu plus de deux centimes sur la semaine précédente, au plus haut depuis 10 ans et s'approche du record de 2012 à 1,66 euro. 

Avec cette flambée des prix, certains habitants transfrontaliers du Pays Basque vont s'approvisionner côté espagnol où les tarifs restent légèrement plus bas qu'en France.

Ici, l'essence est en moyenne à 1,50 euros et le gasoil à 1,40 euros, soit une quinzaine de centimes de moins par litre qu'en France.

Le reportage de Perrine Durandeau et Rémi Poissonnier - F3 Heuskal Herri

durée de la vidéo: 01 min 29
Les Basques passent la frontière pour trouver de l'essence moins cher ©France 3 Euskal herri

Un plein sur quatre économisé

Des tarifs légèrement inférieurs donc en Espagne mais qui permettent aux automobilistes qui font le déplacement d'économiser un plein sur cinq s'ils conduisent une berline, un plein sur quatre s'ils conduisent un véhicule plus gourmand ou plus gros comme un camping-car par exemple. 

Pour faire face à la flambée des prix du carburant, le gouvernement a annoncé à plusieurs reprises qu'il réfléchissait à la mise en place d'un dispositif.

Il y aura une action de court terme

Emmanuel Macron

Les ministres de l'Economie Bruno Le Maire et de la Transition écologique Barbara Pompili ont dit lundi préférer un dispositif type "chèque carburant" à une baisse de taxes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.