A Hendaye, un chèque solidarité pour 2000 élèves

Pour compenser la suspension de la restauration scolaire pendant le confinement, et soutenir l'économie locale, la mairie de Hendaye au Pays basque projette de distribuer à chaque élève un chèque solidarité à dépenser dans les commerces de la ville.

© photo Service communication mairie Hendaye
C'est une idée qui est née pendant le confinement. La commission solidarité, créée en mairie durant la crise sanitaire du Covid19, a constaté que les enfants scolarisés, qui déjeunaient habituellement dans les cantines, étaient pendant ces longues semaines à la charge de leurs parents.
Et que le coût d'un repas en restauration scolaire, étant beaucoup moins élevé que celui d'un déjeuner préparé à la maison, cela pouvait poser des problèmes de budget aux familles les plus précaires.
 
Les cantines scolaires ont été désertées pendant le confinement
Les cantines scolaires ont été désertées pendant le confinement © photo service communication mairie Hendaye


Soutenir l'économie locale

"Il fallait trouver une réponse rapide et opérationnelle" explique Richard Irazusta, adjoint à la solidarité, au logement, et au personnel de la ville de Hendaye. 

 "J'ai fait une proposition à la commission, en me basant sur une pratique déjà en cours au Centre communal d'action sociale. L'idée, c'est de remettre un chèque de 30 € à chaque enfant scolarisé ici, en maternelle, primaire ou collège, dans le public ou le privé. Chèque à dépenser, dans l'un des commerces de la ville. Avec un double objectif : donner un coup de pouce aux familles hendayaises et soutenir l'économie locale".

2000 enfants sont concernés. La municipalité a d'abord réfléchi à des conditions d'attribution. Mais comme le relate Richard Irazusta "Il était difficile d'établir des critères, alors nous avons décidé que cette distribution serait généralisée à toutes les familles, sans restriction de revenus. De plus, nous avons acté que ces chèques seraient valables dans tous les commerces. Car certaines familles auront peut-être besoin d'acheter des chaussures à un enfant. D'autres parents voudront remercier un proche de les avoir soutenus, en lui offrant des fleurs par exemple. Cela permet également de faire un geste envers tous les commerçants, et pas seulement ceux vendant des denrées alimentaires. Ce sera comme un noyau de solidarité entre tous les Hendayais. Car en fait tout le monde a souffert de ce confinement".

Un budget de 60.000 euros pour la commune

Le chèque sera nominatif, non cessible, et valable dans un délai limité. Sans doute jusqu'à fin juillet, pour que "cela apporte une petite réponse concrète à la crise" comme le souligne Richard Irazusta. Il ajoute : "les familles le recevront par La Poste. Le courrier sera au nom de l'enfant scolarisé. Si certains foyers estiment qu'ils n'ont pas besoin de ce chèque, ils pourront le retourner à la mairie".

Le coût global estimé est de 60 000 € pour la ville, qui assumera totalement la dépense. Il faut néanmoins que cette proposition soit votée en conseil municipal. Il devrait se tenir d'ici la mi-juin. L'aide serait versée dans la foulée.

Le projet devrait faire l'unanimité.
Richard Irazsuta - adjoint à la solidarité, mairie d'Hendaye -


Les commerçants n'ont pas encore été informés de ce dispositif, mais pour le directeur de l'Office de tourisme et de commerce, Jean-Sébastien Halty, "c'est une très bonne initiative"
"Les commerçants vivent une situation très tendue à Hendaye" confirme-t-il. "Avec la fermeture de la frontière, ils sont privés des consommateurs de l'autre côté de la Bidassoa. Un bassin de vie de 75 000 personnes ! Et puis, il n'y a plus de tourisme pour le moment, et cela se ressent aussi fortement. Cette opération solidaire est positive car elle va soutenir l'économie locale qui en a bien besoin".

La ville compte 250 commerces dont 50 bars-restaurants. Actuellement, seuls 20 sont en activité, grâce à la vente à emporter.
Tous les écoliers hendayais recevront un courrier nominatif avec le chèque
Tous les écoliers hendayais recevront un courrier nominatif avec le chèque © photo service communication mairie Hendaye
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque solidarité société éducation infos pratiques coronavirus : conseils pratiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter