Inondations : les transports scolaires suspendus, risque majeur en début d'après-midi dans les Pyrénées-Atlantiques

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christine Le Hesran
Alerte rouge inondations et crues dans les Pyrénées-Atlantiques
Alerte rouge inondations et crues dans les Pyrénées-Atlantiques © FTV

Les Pyrénées-Atlantiques sont en alerte rouge. Le Préfet a limité le transport scolaire sur le département. Des lignes ferroviaires sont suspendues. L'épisode est annoncé jusqu'à demain matin.

Fortes précipitations et redoux, le cocktail pour un risque d'inondations majeur. Les Pyrénées-Atlantiques vont subir une journée tout à fait particulière ce lundi 10 janvier selon les prévisionnistes et surtout en début d'après-midi ce lundi. 
La préfecture qualifie l'événement  ainsi : "Episode de très fortes précipitations, remarquable par sa durée et les quantités attendues."

Pour certains secteurs, le risque inondations est supérieur à celui de décembre dernier. A Oloron-Sainte-Marie, la hauteur maximale devrait être atteinte lundi après-midi, elle devrait être comprise entre 4,80 m et 5,20 m.
A Escos, la hauteur maximale devrait être atteinte lundi dans la soirée, elle devrait être supérieure à 5,80 m (5,45 m observés en décembre 2021). Idem pour le secteur de Licq-Atherey, la hauteur maximale devrait être atteinte lundi après-midi, elle devrait êtrevcomprise entre 2,80 m et 3,20 m.
A Mauléon-Licharre, la hauteur maximale devrait être atteinte lundi après-midi, elle devrait être comprise entre 4,50 m et 4,80 m.

Fortes pluies jusqu'à mardi dans la matinée

Dimanche soir, des relevés faisaient déjà état d'une situation préoccupante sur les dernières 24 heures avec 85 mm à Laruns-Hourat, secteur déjà fortement touché en décembre dernier avec des coulées de boues et des torrents d'eau dans les rues de Laruns et 72 mm à Saint-Pée sur Nivelle.
La pluie est toujours annoncée ce lundi.

L'épisode se poursuit ainsi jusqu'en soirée de lundi avec une baisse des intensités pluvieuses ensuite, plus lente sur l'est de la chaîne. Cet épisode pluvieux cesse en matinée de mardi

Préfecture des Pyrénées-Atlantiques, dimanche soir

Les cumuls de précipitations vont devenir conséquents sur l'ensemble des départements pyrénéens. Sur l'épisode, en 48h entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de l'ordre de :
- 50 à 80 mm en plaine
-100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont.
-150 à 250 mm en montagne.


Prudence sur la route

Par précaution, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a limité la circulation des cars de ramassage scolaire dans le département.

Ce lundi 10 janvier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a également décidé d'annuler les transports scolaires pour les collèges des vallées d’Aspe, d’Ossau et dans le secteur de Tardets (Bedous, Arette, Arudy, Laruns et Tardets), et les écoles des secteurs correspondants, ainsi que les transports scolaires de ces secteurs vers les lycées de Pau, de Mauléon et d'Oloron-Sainte-Marie. Les parents d’élèves sont informés par sms par les autorités organisatrices de transports.

Il est déconseillé aux parents d'amener leurs enfants dans les collèges de Bedous, Arette, Arudy, Laruns et Tardets ainsi que dans les écoles de secteur de ces collèges.

Un accueil minimal pour les élèves qui se rendraient est toutefois prévus dans les collèges de Bedous, Arette, Arudy, Laruns et Tardets, et écoles de ces secteurs. Ils restent ouverts. Des personnels enseignants et administratifs seront présents.

"Les conditions de circulation routière peuvent être rendues extrêmement difficiles sur l'ensemble du réseau," prévient le communiqué de la préfecture. 

Perturbations aussi pour le train

La ligne ferroviaire entre Oloron-Sainte-Marie et Bedous est suspendue ce lundi 10 janvier, circulation totalement interrompue entre Pau - Oloron – et Bedous pour toute la journée.
Circulation totalement interrompue entre Bayonne et Puyoo (via Peyrehorade) et détournement des trains par Dax pour toute la journée. Enfin, il y aura une limitation de tous les TGV à l'arrivée ou au départ de Pau pour toute la journée.

Des inondations très importantes sont possibles, y compris dans des zones rarement inondables.

Des cumuls très importants de précipitations sur de courtes durées peuvent localement provoquer des crues torrentielles de ruisseaux et fossés.

Des coupures d'électricité plus ou moins longues peuvent se produire. Les zones en sous-sol, notamment les parkings souterrains, peuvent être dangereuses.

Le risque avalanche aussi


Avec le redoux, le risque d'avalanche augmente également avec un risque de départ d'avalanches moyennes à grandes en dessous de 2300/2400m la nuit prochaine. Le risque est plus limité au-dessus.

Elles peuvent atteindre des routes de montagne emportant tout le manteau neigeux entre 1300 et 1800m d'altitude environ.

Lundi, de grandes avalanches peuvent encore se produire avec des départs en haute montagne dans les zones d'accumulations.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.