Cet article date de plus de 7 ans

Le parc des pyrénées sur un air argentin

Une délégation de gardes argentins découvrent le  Parc national des Pyrénées. Le  programme des guardaparques s’avère studieux : étude de la signalétique en vallée d'ossau et problématique de l'ours en milieu pastoral. 

© France 3
À la cabane du Larry donc, en vallée d’Ossau, c’est la signalétique et la surveillance ZC et isard sur le secteur Chéru et pic du Midi d’Ossau, l’ours et le pastoralisme qui ont été choisis pour enrichir les séjours de ces  gardes argentins.

La visite des gardes argentins fait partie d'une visite d'une plus large délégation reçue par le département des Pyrénées -atlantiques. Georges Labazée, Président du Conseil général, a accueilli lundi 7 octobre au Parlement de Navarre à Pau cette délégation de la Province de Misiones. Dans le cadre de la coopération entre le Conseil général et la province de Misiones, 6 experts argentins, 2 gardes du Parc et 4 spécialistes du Ministère de l’Ecologie, vont travaillé pendant 10 jours sur des échanges d’expérience dans les domaines des espaces protégés, des paysages et de la gestion de la fréquentation touristique.

Co-pilotée par le Conseil général et le Parc national des Pyrénées, la délégation va participer à de nombreuses réunions de travail et découvrir, sur site, la mise en place d’actions de développement durable de nos territoires : en Vallée d’Aspe, les paysages et la Charte des Pyrénées ; à Gavarnie, la gestion des sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco ; au Pont d’Espagne, l’accueil du public en cœur de parc national ; à Pau et Tarbes, des interventions de spécialistes sur l’éco-responsabilité et le développement durable.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pyrénées montagne nature