Match du Variétés Club de France à Bayonne : les stars ont mis l’ambiance à Jean-Dauger

le Variétés emmené par Didier Deschamps va égayer le quotidien des enfants malades à l'hôpital de Bayonne
le Variétés emmené par Didier Deschamps va égayer le quotidien des enfants malades à l'hôpital de Bayonne

Emmenés par l’enfant du pays Didier Deschamps, les joueurs de France 98, d'anciens internationaux, des figures du foot français, mais aussi des artistes ont fait le show devant 10 000 spectateurs.
 

Par SP

Il était de retour sur ses terres, attendu presque comme le messie : Didier Deschamps.

A Bayonne, le temps d’un match de charité, celui qui a quitté le Pays basque à l'âge de 13 ans, pour intégrer le centre de formation du FC Nantes n' a guère eu le temps de souffler.

« Je suis un peu l'enfant du pays aussi, même si je suis parti il y a très, très longtemps. Je prends toujours autant de plaisir à y revenir, pour venir voir mes parents et le reste de ma famille. Après, tous les gens qui sont ici ou ailleurs [...] ils ont tellement partagé, en même temps que beaucoup de français et moi, beaucoup de choses, beaucoup d'émotion ces derniers mois. Ça reste, ça marque et c'est tant mieux comme ça ».

Autographes, accolades, petits mots, Didier Deschamps s’est prêté aux sollicitations des fans.
 
Didier Deschamps, parti du Pays basque à l'âge de 13 ans, pour intégrer le centre de formation du FC Nantes, toujours très attendu à Bayonne
Didier Deschamps, parti du Pays basque à l'âge de 13 ans, pour intégrer le centre de formation du FC Nantes, toujours très attendu à Bayonne

10 000 spectateurs se sont pressés au stade Jean-Dauger pour voir le sélectionneur des champions du monde en titre, venu avec une pléiade de stars affronter les anciens de l’Aviron Bayonnais.

Yannick Noah, Laurent Blanc, Fabien Barthez, Bixente Lizarazu, tous là pour un match de gala. 
 
Bixente Lizarazu, autre régional de l'étape présent au stade Jean Dauger
Bixente Lizarazu, autre régional de l'étape présent au stade Jean Dauger

Le Variétés s’est imposé  4–1 mais l’essentiel était ailleurs.

Au total 20 000 euros ont été reversés aux associations, dont Haur Eri qui égaye le quotidien des enfants malades du service de pédiatrie de l’hôpital de Bayonne

 Emmanuel Clerc et Rémi Poissonier ont suivi la rencontre diffusée en direct sur la chaîne Noa
 
Le Variétés Club de France à Bayonne

Sur le même sujet

Les + Lus