Bannière résultats municipales

Municipales 2020 : Bayrou, Marbot, Blanco, tous les candidats à Pau sont favorables au vote par internet

Alors qu'une triangulaire se prépare pour le deuxième tour des minicipales à Pau, François Bayrou, le maire sortant, veut que sa ville organise un vote par internet. Est-ce seulement possible ? Et qu'en pensent ses deux adversaires ?

Le maire de Pau a affirmé que la ville serait candidate pour le vote par internet pour les élections municipales du 28 juin.
Le maire de Pau a affirmé que la ville serait candidate pour le vote par internet pour les élections municipales du 28 juin. © Elixabete Gonzalez / FTV
Ce week-end, invité chez nos collègues de BFM-TV, François Bayrou (Liste "Nous aimons Pau"- DVC) a émis le souhait que le vote électronique soit possible pour le second tour des élections municipales du 28 juin prochain. Il a précisé que la ville de Pau ferait partie des volontaires si une expérimentation devait être menée en ce sens.

On vote par internet pour les associations de pêcheurs à la ligne, pour les organisations syndicales, etc.... Rien n'est plus facile que de garantir la sincérité du scrutin puisque toutes les listes électorales sont numérisées. Il suffirait d'envoyer une photocopie de la carte d'identité ou de la carte électorale pour recevoir un code et pouvoir voter par internet. Le blocage de la France sur le vote par internet me parait une absurdité. Désormais, ça s'impose partout. Je suis sûr que ça augmenterait la participation. Alors, si l'Etat ne veut pas le faire, qu'il accepte qu'un certain nombre de communes le fasse.
François Bayrou, maire de Pau, BFM-TV

 

 
Pour le gouvernement : " Il y a des obstacles"

Seulement voilà, par la voix du ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, le gouvernement a déjà donné son point de vue. Dans une interview au Parisien, samedi 23 mai, le ministre affirme que deux obstacles font face au vote électronique : l'absence de base légale et le manque de sécurité. Seuls lesFrançais vivant à l'étranger ont, actuellement, la possibilité de voter par internet pour les élections législatives et pour celles des conseillers des Français de l'étranger.

Tous les détails du vote par internet : ici 

L'écologiste Jean-François Blanco (liste Pau Arc-en-ciel) est favorable au vote par internet.
L'écologiste Jean-François Blanco (liste Pau Arc-en-ciel) est favorable au vote par internet. © FTV


D'autres candidats favorables au vote par internet

Une position de l'Etat qui ne décourage pas les défenseurs de cette forme de participation électorale. C'est le cas d'un des deux adversaires de François Bayrou pour le second tour des municipales de Pau, l'écologiste Jean-François Blanco (Liste "Pau Arc-en-ciel" - EELV). Il était très favorable à l'organisation du deuxième tour au mois de juin. Ce lundi matin, l'élu régional nous confirmait qu'il est sur la même longueur d'ondes que le maire de Pau sur ce sujet du vote par internet.

C'est une occasion pour tester ce vote par internet. Il faut une évolution pour aller dans le sens de notre société, toujours plus numérique. Et puis, je ne me résigne pas aux 65% d'abstention du premier tour à Pau. Tous les dispositifs permettant d'améliorer la participation, dont le vote par internet, me paraissent justifiés dans la situation actuelle. Je n'ai aucune crainte pour la validité du scrutin.
Jean-François Blanco, candidat "Pau Arc-en-ciel" - EELV aux municipales de Pau

 
Le socialiste Jérôme Marbot, "Pau Rassemblé" DVG, n'est pas opposé au vote par internet
Le socialiste Jérôme Marbot, "Pau Rassemblé" DVG, n'est pas opposé au vote par internet © FTV

Le troisième candidat, le socialiste Jérôme Marbot ("Pau Rassemblé" - DVG), est également favorable à la mise en place d'un vote par internet. Mais la sortie médiatique du maire de Pau le fait plutôt sourire.

Je ne suis pas certain qu'en matière de démocratie locale il soit le mieux placé pour parler, vu comment il procède en matière de consultation, de parole laissée à l'opposition, etc... Mais sur le principe, je ne suis pas opposé au vote par internet. Cela permettrait de renouveller les pratiques comme dans de très nombreux pays. Je me demande seulement comment cela pourrait s'organiser. 
Jérôme Marbot, candidat "Pau Rassemblé" - DVG aux municipales de Pau

Rien n'est encore fait pour la mise en place du vote par internet. A Pau comme ailleurs.
Seules les procurations sont encouragées pour le moment.

Premier tour des élections municipales à Pau:
  • François Bayrou ("Nous aimons Pau" DVC) -> 45,83%
  • Jérôme Marbot ("Pau Rassemblé" DVG) -> 21,98%
  • Jean-François Blanco ("Pau Arc-en-ciel" EELV) -> 14,62%
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn politique élections municipales 2020 élections internet
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter