Pyrénées-Atlantiques : la station de la Pierre Saint-Martin fermée ce dimanche

Publié le
Écrit par MK
© Emmanuel Clerc / France 3 Aquitaine

Au lendemain de sa réouverture, les conditions météorologiques ont contraint la station de la Pierre Saint Martin à fermer pour la journée.

Ça devait être le grand week-end de reprise pour les stations de ski du département. Avec quinze jours d'avance, les premiers skieurs étaient attendus avec impatience par les professionnels. Samedi, le grand départ était donné et les professionnels se réjouissaient à la fois de l'épaisseur du manteau neigeux et du retour des amateurs de glisse, après les fermetures liées à la pandémie de Covid-19.

Neige fraîche et rafales de vent

Mais dès ce dimanche, les conditions météorologiques ont changé. De la neige fraîche en abondance est tombée dans la nuit, et le vent de nord-ouest s'est levé : les rafales atteignent 40 à 60 km/h, favorisant l'apparition de congères. Conséquence : la station de la Pierre Saint-Martin est fermée ce dimanche. A Gourette, seul l'espace débutant reste ouvert.

"Les conditions ne sont pas réunies, ce n'est pas agréable de skier dans ce contexte-là, avec des obstacles sur les pistes", explique Dominique Rousseau, directeur de la station La Pierre Saint-Martin. Une décision "commerciale" donc qui n'a pas de lien avec le risque "très fort" d'avalanches sur les Pyrénées.

Réouverture dès lundi

"Nos équipes avaient effectué des vérifications ce matin. Sur la partie que nous avions prévue d'ouvrir ce dimanche, il n'y avait pas de risque lié aux avalanches", assure le directeur de la station.

La réouverture de la station est prévue dès ce lundi. Le domaine devrait rester ouvert jusqu'au 8 décembre, puis réouvrira le week-end du 11 et 12 décembre.

L'ouverture en continue est, elle, prévue pour le 17 décembre. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.