Rugby, Top 14: Le Stade Français, pari à tenter pour la Section Paloise.

La Section Paloise est à Paris pour la 11è journée.
Une reprise, face à un mal classé, le Stade Français est dernier du Top 14.

L'enjeu est fort côté Stade Français.

Pour une fois la Section Paloise se déplace à Paris avec une pression positive. Après la victoire en Challenge Européen, contre Cardiff, 34 à 29, les Palois ont retrouvé une large partie de leur effectif. Des forces importantes au moment d'aborder une série de trois matches.

Déplacement à Paris, puis réception de l'Union Bordeaux-Bègles et de La Rochelle. 9è du championnat les Palois en cas de parcours sans faux pas peuvent espérer terminer les matches aller à un classement flatteur. 

A Paris, la situation est tout autre, le club de la capitale n'en finit pas d'enchaîner les déceptions, seulement deux victoires en 10 journées, et une dernière défaite à domicile en Challenge Européen, contre Bristol, 16 à 18.

Le Stade ne compte qu'une seule victoire sur les 7 derniers matches, à Parme en Challenge, 13 à 12. Une situation qui met au pied du mur le staff et les joueurs. Le nouveau directeur général, Thomas Lombard, nommé par le propriétaire du club, Hans-Peter Wild, sait l'importance de ce match contre Pau pour basculer à nouveau vers une série positive. Le Stade doit, pour finir la phase aller, rencontrer Montpellier et recevoir Toulouse. 

La Section Paloise renforcée pour ce match.  

Les managers, Nicolas Godignon et Frédéric Manca, pourront compter sur les mondialistes pour aller dans la capitale. Les deux Néo-Zélandais, après un galop d'essai européen contre Cardiff, seront sur la pelouse parisienne. 

Autres joueurs à effectuer leurs débuts en Top 14 dans les rangs palois, le pilier tongien, Sigfried Fisi'Ihoï et le troisième ligne fidjien, Dominiko Wakaniborotu. Des renforts appréciables au moment de jouer une série de matches importants pour finir la phase aller. A noter également les retours de blessures, du pilier Mohamed Boughamni et du centre Alexandre Dumoulin.

De son côté, le Stade Français pourra compter sur les arrières, Samuel Sanchez et Waisea Nayacelevu auquel il faut ajouter le solide troisième ligne argentin, Pablo Matera. 

Ce match disputé le dimanche à 12 h 30, sur une pelouse synthétique devrait permettre de voir du jeu entre deux clubs plutôt tournés vers l'offensive. Le vainqueur devrait, en tout cas, se placer dans une position intéressante pour finir les matches aller. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
section paloise rugby sport stade français top 14
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter