Ski dans les Pyrénées : la station de la Pierre Saint-Martin ouvre ses pistes dans le brouillard

Publié le
Écrit par Marine Cardot avec Mathilde Rezki

La station de la Pierre Saint-Martin, dans le Béarn, a ouvert ses télésièges ce samedi 3 décembre 2022. Malgré le brouillard, les premiers skieurs ne voulaient pas manquer ce premier jour de glisse, d’autant que la neige est au rendez-vous.

Ils ont bravé la neige et le brouillard, par amour du ski. Samedi matin, les tout premiers skieurs ont dévalé les pistes de la station de la Pierre Saint-Martin. Des premières traces imprimées dans la neige, malgré une météo désastreuse.

Il fait entre -3 et -7 degrés aujourd'hui sur la station la plus à l'ouest des Pyrénées, et les skieurs sont au rendez-vous. Même s'ils ne s'attendaient pas à autant de brouillard. "Surtout quand on monte et qu'on découvre qu'on va skier toute la journée dans la purée de pois... mais après quand on est motivé, ça empêche pas d'ouvrir la saison", relativise Timothée en attendant le remonte-pente. 

En effet, sur les pistes, difficile de voir à plus de quelques mètres. Pour admirer le paysage, il faut l'imaginer derrière une épaisse couche de nuages. Mais heureusement la neige, au moins, est au rendez-vous.

35 centimètres de neige

Le suspense aura duré jusqu'au bout, car cette semaine encore, la station de la Pierre Saint-Martin ne savait pas si elle pourrait ouvrir ce samedi. Faute de neige, la station de Gourette a annoncé qu'elle reportait son ouverture d'une semaine, de ce week-end, au samedi 10 décembre. Ça n'a finalement pas été le cas de la Pierre Saint-Martin, où la neige a pu s'accumuler avec un peu moins d'un mètre au sommet, et déjà 35 centimètres en station. 

Certains ont attendu ce moment pendant toute l'année et ne voulaient pas louper le premier jour de glisse. Mais au bout de quelques heures à skier sous la pluie et la neige, le plaisir n'est plus forcément au rendez-vous. "On pensait qu'il allait faire juste nuageux, sans la neige et sans le brouillard, mais c'est comme ça, on aura tenté", constate Laure.

En attendant le soleil

La neige s'est figée le long des mèches de cheveux de Laurie, qui commence à vraiment en avoir marre de ces conditions météo. "On adore skier donc on voulait quand même faire le premier jour, mais finalement c'est peut-être pas la bonne journée. Combien de temps encore on va rester, ça je sais pas..."

Demain dimanche, les conditions devraient être bien meilleures pour profiter du domaine skiable. La semaine prochaine, la station devrait accueillir de nombreux Espagnols, qui viendront célébrer la fête de l'Immaculada. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité