Cet article date de plus de 3 ans

Le stade du hameau, une histoire en vert et blanc depuis les années 90

L'histoire de la Section Paloise se raconte au hameau depuis les années 90.
Ce stade vient d'être agrandi avec deux nouvelles tribunes. La section jouait auparavant dans l'historique Croix du Prince.  Rencontre avec deux joueurs qui ont vécu cette histoire.
La Section Paloise arrive au hameau en 1990.

Le club historique de la Section Paloise, trois fois champion de France, a vécu pendant près de 90 ans au stade de la Croix du Prince. Ce petit stade à l'anglaise a été le théâtre des joutes paloises pendant des années. Toutes les grandes équipes sont venues fouler la pelouse mythique de la Croix du Prince. Ce n'est qu'à la fin des années 80 que le transfert va s'effectuer vers le hameau. Principale raison à l'époque, l'infrastructure est vieillissante et il faudrait de lourds travaux pour le remettre aux normes. Il faut aussi préciser qu'à cette époque, le club vert et blanc connaît des difficultés financières et le choix est fait de vendre le stade, propriété du club jusqu'en 93.
Le dernier match à la Croix se joue contre le Toulon de Daniel Hérréro. En août 90, la Section affronte Bègles en challenge Yves du Manoir. dans le stade du hameau.

Le hameau, un stade militaire.

Cette enceinte, rachetée par la ville de Pau, était dans les années 50 un site militaire du bataillon de Joinville, école nationale d'entraînement physique militaire. Cédé à la ville de Pau en 83, le hameau a servi pendant plusieurs années de terrain à plusieurs clubs de la ville, entre athlétisme, rugby, football et sports scolaires. 
Aujourd'hui, la Section Paloise le partage encore avec le Pau FC, club de National, une situation qui évoluera en 2018 avec la construction du nouveau stade de football. Les travaux ont commencé sur les terrains jouxtant le hameau, une nouvelle enceinte dédiée au ballon rond et qui sera livrée l'année prochaîne.

Jean bernard Duplantier et Pierre Triep-Capdeville deux joueurs en vert et blanc.

Le talonneur Jean bernard Duplantier fait partie des joueurs qui ont marqué l'histoire du club. Ce landais d'Aire sur l'adour est arrivé à la Section en 85. Joueur de devoir, très combatif sur un terrain, il a été pendant 7 saisons l'un des leaders du pack vert et blanc. Après avoir connu la Croix du Prince, il était dans l'équipe qui a déménagé au hameau en 90. 

De son côté, Pierre Triep-Capdeville a vécu la période de la Section Paloise entre 92 et 2002. Pilier gauche moderne, ce joueur talentueux était réputé pour sa mobilité sur un terrain, sa tenue en mêlée et son franc-parler sur et en dehors du champ de jeu.
Lui a connu la montée en puissance du club , notamment avec la découverte de la Heinneken Cup à la fin des années 90. Une période marquée par un quart de finale de coupe d'Europe contre les anglais de Leicester. Ce match avait attiré la foule au hameau, à l'époque plus de 10 000 spectateurs, une partie remportée par la Section, 35 à 18 .

Jean Bernard Duplantier et Pierre Triep-Capdeville de retour sur la pelouse du hameau.

Le stade du hameau, une histoire en vert et blanc depuis les années 90

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
section paloise rugby sport