Top 14, 16è journée, la Section Paloise à Castres, stop ou encore.

Le pilier Lourens Adriaanse / © François Busson France 3 Pau Sud Aquitaine
Le pilier Lourens Adriaanse / © François Busson France 3 Pau Sud Aquitaine

16è journée, Castres-Pau
Duel pour le maintien, la Section reste sur 6 défaites. 

Par François Busson

A Castres pour arrêter la série de 6 défaites.


La Section Paloise n'a plus connu le goût de la victoire en Top 14 depuis début novembre et la victoire à Bayonne 9 à 3.
Une situation qui met le club dans la difficulté.

 
Depuis deux rencontres, les Palois sont au niveau mais n'arrivent pas à finir leur match en levant les bras. Encore une fois samedi dernier contre Clermont, les verts-et-blancs ont tenu le match avant de s'incliner sur une erreur défensive et un essai du pilier tongien de Clermont Loni Uhila. 
Une situation difficile à vivre pour un groupe qui se cherche toujours un vrai leader de terrain.


Cette semaine, le manager des avants Nicolas Godignon évoquait la confirmation de plusieurs joueurs dans ces moments difficiles, notamment le talonneur Lucas Rey, le troisième ligne Martin Puech ou encore Antoine Erbani, mais sans pour autant affirmer que l'un d'entre eux pouvait endosser un rôle de leader indiscutable. 
Avant ou trois-quarts, la Section se cherche encore un patron.
 


A Castres, avec un groupe peu modifié.

A la lecture des hommes retenus pour aller dans le Tarn, on peut constater que depuis deux matches, et ce compte tenu des blessures, le groupe ne bouge pas beaucoup. Seule rotation observée, le retour de Luke Whitelock en troisième ligne, Baptiste Pesanti retrouve le banc des remplaçants devant, et l'ailier Vincent Pinto prend la place d'ailier. Le deuxième ligne Denis Marchois, l'ailier Atila Septar, et l'arrière Charly Malié seront dans les tribunes.
 
Colin Slade de retour à l'entraînement
 

Colin Slade toujours en phase de reprise.

L'ouvreur néo-zélandais est revenu sur les terrains depuis 15 jours, mais sa participation, un temps évoquée par le staff pour Castres, ne se fera pas tout de suite. Le numéro 10 est encore un peu juste et ce mercredi, il éprouvait quelques tiraillements dans les cuisses. Son retour pourrait se faire dans une semaine pour la réception de Montpellier ou alors après la nouvelle mini-trève en Top 14, pour une reprise le 21 mars et un match capital à Agen. 

Bernard Pontneau garde sa confiance au staff de la Section Paloise.

 
Top 14, 16è journée, la Section Paloise à Castres, stop ou encore.
 

Quelques infos à retenir.

 
  • 2 points d’avance sur la dernière place. Avec 24 points au compteur, les joueurs de la Section Paloise ont encore deux longueurs d’avance sur les Agenais avant cette seizième journée de championnat. Au coude à coude avec Brive, Castres, Bayonne, Agen et le Stade Français dans le bas du classement chaque point vaudra désormais de l’or pour le maintien.
  •  
  • 6 défaites consécutives en TOP 14 (série en cours) ! Les Palois traversent une période compliquée. Ils sont ainsi la seule équipe sans victoire lors des 6 derniers matches de championnat. Depuis leur succès à Bayonne (3-9), les joueurs de la Section se sont inclinés à 5 reprises : 4 fois à domicile (Bordeaux, Toulon, La Rochelle et Clermont) et 2 fois à l’extérieur (à Paris et Brive).
  •  
  •  
  • 43 défenseurs battus par Antoine Hastoy. Le jeune ouvreur de la Section est actuellement le deuxième plus dangereux attaquant du Top 14 (derrière George Moala / 46 défenseurs battus). Il est aussi le joueur qui utilise le plus le jeu au pied depuis le début de la saison avec 137 coups de pied donnés (plus de 10 par rencontre jouée). Face aux perches, il est à la tête d’un très honorable 82% de réussite….
  •  
  • 260 plaquages pour Martin Puech ! Le troisième ligne de la Section est ainsi le défenseur le plus actif du championnat (très loin devant Yohan Maestri). Martin Puech, arrivé à Pau en 2017 de Colomiers, tourne à près de 17 plaquages en moyenne par match.
  •  
  • 1106 minutes jouées par Fabrice Metz. Le seconde ligne palois est le joueur le plus utilisé de l’effectif de la Section. Il a participé aux 14 premiers matches de Top 14 tout comme Antoine Hastoy (ouvreur), et Lucas Rey (talonneur).

Sur le même sujet

Les + Lus