Vente de cartouches de chasse dans les bureaux de tabac, l'expérimentation lancée dans les Pyrénées-Atlantiques

En début d’année 2024, les bureaux de tabac des Pyrénées-Atlantiques pourront commercialiser les cartouches de fusils. L’expérimentation est pilotée par la confédération des buralistes de France et la fédération nationale des chasseurs.

Entre les cigarettes et les journaux, les bureaux de tabac proposeront, dès le premier trimestre 2024, des munitions à la vente. Une commercialisation qui n’est pour l’instant qu’à l’étape d’expérimentation. Seuls certains bureaux de tabac des Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

Formé sur deux jours

L’expérimentation, menée par la Confédération des buralistes de France ainsi que la Fédération nationale des chasseurs, est pilotée par le ministère de l’Intérieur. Tous les bureaux de tabac ne seront pas concernés. Les organismes établiront une sélection d’ici au début d’année prochaine. Les buralistes sélectionnés devront suivre une formation de deux jours et passer une convention avec un armurier référent pour obtenir l’aval de la préfecture. Ils ne pourront cependant commercialiser que des munitions des catégories C (pour la chasse principalement) et D (munitions variées dont l'acquisition est libre aux majeurs).

Bien évidemment, ces produits ne seront pas accessibles en libre-service.

Philippe Coy,

Président de la Confédération des buralistes

"Ils seront distribués au client après vérification d'usage de la conformité du permis de chasse", prévient Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes de France et buraliste à Lescar, à nos confrères de France Inter.

Des cartouches plus chères

Pour éviter toute concurrence déloyale avec les armuriers, ce sont ces derniers qui fourniront les munitions aux chasseurs. Si les cartouches seront plus facilement accessibles, elles seront donc plus chères. "Ça peut rendre service dans nos campagnes un peu reculées", reconnaît Philippe Etcheveste, à France Inter.

L’expérimentation sera ensuite analysée par le ministère de l'Intérieur qui décidera ou non la généralisation de la mesure.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité