Pays basque : cas de tuberculose bovine confirmés dans trois élevages

Des cas de tuberculose bovine ont été confirmés pour trois élevages de 270 têtes au Pays basque. Les bêtes étaient déjà confinées, certaines seront abattues.

"Le laboratoire de santé animale de Maison Alfort qui dépend de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) a confirmé en début de semaine dernière que les bovins étaient infectés", a indiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

 

Dans l'un des élevages toutes les bêtes vont être abattues. Les deux autres éleveurs ont sollicité une dérogation à l'abattage total

on ignore si la dérogation a été acceptée.

Les éleveurs ont un mois minimum pour organiser les opérations, en raison notamment de l'expertise du troupeau à réaliser avant l'abattage. Ils recevront ensuite un dédommagement de la part de l'État, la valeur des animaux sera évaluée par des experts à partir d'un barème national. Ils percevront également une indemnité liée aux frais engendrés pour le renouvellement du cheptel.

Cet épisode n'est pas exceptionnel dans le département des Pyrénées-Atlantiques qui compte 6.000 élevages bovins, le Pays basque avait eu à en pâtir en 2010 et en 2014 et le Béarn connaît une situation endémique.

La préfecture a souligné qu'il n'existe pas de risque pour la santé humaine
.

Le 25 Février, France 3 Euskal Herri présentait les cas révélés de tuberculose bovine au Pays basque