Pays basque : ils contrôlent les offres de meublés

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB

Sur la côte et particulièrement dans les Pyrénées atlantiques, trouver un logement à prix abordable est souvent synonyme d'une mission impossible. Un phénomène qui s'est aggravé ces dernières années avec la multiplication des offres de locations touristiques de type Airbnb. C'est pourquoi, les offres de meublés pour une courte durée font l'objet de contrôles.

Les locations de type Airbnb représenteraient plus de 40 % du marché dans certaines communes du pays basque. Les tarifs et prestations pour une même surface pourraient varier. C'est pourquoi, des contrôles sont organisés en ce moment, diligentés par les services de la préfecture.

Sophie Jaffrezo, Cheffe du Service Concurrence Consommation Répression Fraudes dans les Pyrénées-Atlantiques, précise : "ce bail est fait pour les étudiants, pour les travailleurs (...), il ne faudrait pas qu'il serve, de façon détournée, à faire de la location saisonnière".

Regardez le reportage, à Bayonne de Stéphanie Deschamps et Christian Etchegaray.

durée de la vidéo : 01min 20
Pays basque : ils contrôlent les offrent de meublés ©France 3 Aquitaine

Qu'est-ce que le bail mobilité ?

Seules certaines personnes peuvent être le locataire d'un bail mobilité et doit se trouver dans l'une des situations suivantes :

  • Formation professionnelle, études supérieures, contrat d'apprentissage, stage
  • Engagement volontaire dans le cadre d'un service civique
  • Mutation professionnelle, mission temporaire dans le cadre de l'activité professionnelle

Un logement meublé est un logement décent comportant au minimum les meubles permettant de dormir, cuisiner (et conserver des aliments), de s'isoler de l'extérieur (volets ou rideaux), de la vaisselle et ustensiles de cuisines, table, chaises et rangements ainsi que du matériel d'entretien (aspirateur, balai, etc...)

Le bail mobilité, non renouvelable et non reconductible, est conclu pour au minimum 1 mois et au maximum 10 mois.

À l'échéance du bail, si le locataire et le propriétaire signent un nouveau bail pour le même logement, alors ce nouveau bail est obligatoirement un bail d'habitation "classique".

En savoir plus sur le site de l'administration