Cet article date de plus de 4 ans

Pays basque : saisie d'1,4 tonne de cannabis cachée dans des appareils électriques

Ce vendredi 3 février, les douaniers de la brigade d'Hendaye ont réalisé la saisie d'1,4 tonne de canabis. La marchandise était dissimulée dans des équipements électriques factices, transportés à bord d'un camion d'Espagne vers les Pays-Bas.
© Douane française
À l'origine, il s'agissait d'un simple contrôle de circulation d'un camion routier. Mais finalement, les douaniers de la brigade d'Hendaye sont tombés sur leur plus grosse saisie depuis le mois de janvier : 1 402 kg de cannabis, 1 200 kg de résine et 200 kg d'herbe.

Ce vendredi 3 février, les douaniers arrêtent à la frontière espagnole un camion transportant des appareils électriques à destination des Pays-Bas. Mais durant le contrôle, leur chien anti-stupéfiants s'affole sur la première des machines, élevant les soupçons des douaniers.
durée de la vidéo: 00 min 32
Interview de Simon Decressac Directeur Régional des douanes de Bayonne


Ils constatent alors que les équipements sont factices : à l'intérieur, ils trouvent des sacs refermant du cannabis.

Au total, la valeur marchande de la saisie est estimée à 8,7 millions d'euros sur la marché illicite de la vente au détail de stupéfiants.

© Douane française
© Douane française
Des appareils électriques factices renfermaient des sacs remplis de cannabis.
Des appareils électriques factices renfermaient des sacs remplis de cannabis. © Douane française

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société drogue faits divers pays basque