Pays basque : la vague Belharra s'est levée

Allez, une dernière vague et on confine. C'est peut-être ce que les surfeurs se sont dit ce matin, même si on ne s'improvise pas sur ce genre de vagues. Les conditions étaient apparemment réunies, ce jeudi 29 octobre, pour une belle session.

La vague est visible au large de la corniche d'Urrugne.
La vague est visible au large de la corniche d'Urrugne.
Temps clair et houle généreuse dés le petite matin semblaient confirmer ce que les pronostics annonçaient.
La belle est capricieuse et se mérite. Elle se manifeste à l’automne et en hiver, au large de la Corniche Basque à Urrugne.

Cette vague géante porte, dit-on, le nom de l’éperon rocheux qui forme son onde "le Belharra Perdun".
Selon les conditions de houle et de direction du vent, la belle peut atteindre 10 à 15 mètres de haut.

On ne l'avait pas vue depuis février dernier. C'est dire s'ils l'attendaient. Une trentaine de surfeurs à l'eau et des spectateurs sur la corniche.
Comme un dernier cadeau de l'océan généreux avant une mise sous cloche des Français, ils ont apprécié à sa juste valeur le spectacle de cette vague puissante. Un monstre d'eau salée que les surfeurs locaux aguérris se plaisent à apprivoiser, tractés par un jetski.

Regardez le reportage de Serge Guynier et Emmanuel Clerc.
 
Pays basque : la vague Belharra s'est levée



D'autres spectacteurs passionnés ont pu saisir ces instants magiques...
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles surf sport sports nautiques