Hossegor : Pierre Agnès aurait prévenu un ami qu'il se trouvait dans un brouillard épais

Le patron de Quiksilver, Pierre Agnès en 2016 lors d'une réunion de chefs d'entreprise basques / © FTV
Le patron de Quiksilver, Pierre Agnès en 2016 lors d'une réunion de chefs d'entreprise basques / © FTV

Les recherches ont donc repris ce mercredi matin. Une enquête a été immédiatement ouverte par le Procureur de Dax Jean-Luc Puyo, pour recherche de personne disparue. Il confirme que Pierre Agnès aurait bien appelé pour dire qu'il était en difficulté dans un brouillard épais. 

Par Christine Le Hesran

Pierre Agnès, porté disparu, a manifestement été confronté à des conditions météo défavorables mardi 29 janvier 2018. Quand il quitte le port de Capbreton à 7 h 15, une caméra de vidéosurveillance du port le filme. Il est seul à bord.

La pêche de loisir n'est pas très pratiquée à cette saison mais Pierre Agnès, enfant du pays, comme ses 2 frères, est un féru de l'océan. Sur une planche de surf ou embarqué sur son 11 m Mascaret III pour taquiner le poisson.

C'est d'ailleurs cette image que retient Kelly Slater, le célèbre surfeur américain, pour rendre hommage à Pierre Agnès et dire son inquiétude de le savoir disparu en mer. 

© Instagram Kelly Slater / Pierre Agnès
© Instagram Kelly Slater / Pierre Agnès
Le procureur de Dax, Jean-Luc Puyo, confirme qu'il a fait part de ses difficultés en mer.

La victime a fait appel à un ami. Il disait qu'il était en difficulté dans un brouillard épais et qu'il allait attendre la lever du brouillard pour rentrer. 

L'ami doit être entendu par les enquêteurs.

On cherche dans une zone entre Capbreton et Seignosse. Les courants portent vers le sud. On ne dispose pas de sa position lors du naufrage. 

L'enquête est ouverte au parquet de Dax pour recherche de personne disparue. La gendarmerie et la sécurité maritime de la Préfecture maritime de Brest sont missionées pour enquêter avec leurs moyens adaptés. Ils vont étudier la coque du bateau très endommagée. Elle est sous scellées dans le port de Capbreton. Les instruments de bord notamment vont être examinés. Le Procureur précise :

Ca bougeait en mer, les vagues étaient importantes. 

Ces spécialistes de l'enquête en milieu maritime étudient aussi la dérive du corps naufragé. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus