Saint-Pée-sur-Nivelle: un homme condamnée à 400 euros d'amende pour négligence sur des chiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margaux Dubieilh .

Ce jeudi 8 juin, le tribunal a condamné un homme à une contravention de 400 euros pour avoir maltraité ses quatres chiens en mars 2016. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Les représentants de l'Association pour les Animaux (APA) de Saint-Jean de Luz n'en reviennent pas. Le maître qui maltraitait ses chiens écope finalement d'une contravention de 400 euros à payer et de 500 euros de dommages et intérêts à verser à l'association.


Le coupable a été condamné pour des faits de négligence envers ses quatre chiens.

Une vraie déception pour l'APA, qui souhaitait que la justice le condamne pour "sévices graves ou actes de cruautés envers un animal domestique": un délit, qui aurait eu des conséquences plus importantes et qui aurait empêché celui-ci de pouvoir obtenir d'autres animaux.

durée de la vidéo: 01 min 34
L'APA s'occupe des quatre chiens depuis un an

Enfermés dans un garage

L'histoire remonte à mars 2016, dans une propriété de Saint-Pée-sur-Nivelle. Des voisins, alertés par des gamelles vides et l'état déplorable d'un chien attaché à une niche, décident d'appeler l'Association de Protection des Animaux, qui prévient la gendarmerie.

En arrivant sur les lieux, les forces de l'ordre découvrent un spectacle pitoyable: le premier chien, entravé par une chaîne de deux mètres de long, a le cou rongé et couvert de déformations à cause de son collier. 

Les trois autres animaux, enfermés dans le garage, très amaigris, vivaient dans leurs propres excréments, et n'étaient jamais sortis. 

Une fois récupérés, les chiens ont été soignés par l'APA. L'association s'est ensuite occupée d'eux, et a décidé de lancer une action en justice contre leur ancien maître. 

Depuis la fin du procès, ils peuvent être adoptés et passer enfin une existence paisible auprès de leurs futurs maîtres. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité