Les policiers de Pau vont devoir sortir leur pistolet….à peinture

Le commissariat de Pau qui est en cours de désamiantage. Faute de moyens, ce sont des policiers volontaires qui vont se charger des travaux de peinture et d'embellissement.

Depuis 4 mois le commissariat central de Pau est en travaux pour désamiantage. Trois étages sont concernés par ce chantier de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Jusque là, rien de bien original. Mise à part cette information qui pourrait prêter à sourire mais qui illustre surtout le manque de moyens qui touche les services de police.

La direction départementale de la sécurité vient de demander aux policiers qui souhaiteraient voir leurs bureaux repeints de le faire eux-mêmes !

La direction avance comme argument la limite budgétaire mais tente de rassurer ses fonctionnaires en promettant de fournir peinture et pinceaux…

Les syndicats ne souhaitent pas attiser la polémique mais rappellent qu’une fois de plus le manque de moyens est plus que d’actualité.