Port du masque obligatoire à l'école : on reprend les habitudes dans les Pyrénées-Atlantiques

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dorine Condé avec Olivier Lopez

Depuis ce lundi matin, les élèves des Pyrénées-Atlantiques, tout comme ceux du Lot-et-Garonne, doivent de nouveau porter le masque. Une nouvelle restriction, alors que les contaminations sont à la hausse dans les deux départements. A Jurançon, près de Pau, la nouvelle est accueillie sans entrain.

De retour de vacances, ce lundi matin 8 novembre, les écoliers béarnais ont retrouvé leurs camarades, leurs professeurs, mais aussi leur masque. Et certains, auraient préférer l’oublier. « C’est nul de le remettre ! On entend presque rien et on n’arrive pas bien à respirer ! » râle une élève du groupe scolaire Barthau de Jurançon, près de Pau.

Les établissements scolaires du département retrouvent donc le niveau 2 du protocole sanitaire. « On remet en place les récréations par classe, on essaie de ranger les enfants à distance et on rappelle les gestes barrière » explique Dominique Lalucca, directeur du groupe scolaire. 

Enseignants comme écoliers doivent donc reprendre leurs anciennes habitudes, ce qui n’est pas toujours facile, « on a perdu l’habitude, alors aujourd’hui, c’est plus difficile pour respirer.»

Une situation vécue comme un coup dur pour les parents « ça ne fait pas plaisir, on a l’impression de ne pas avancer, et même de reculer, ça ne donne pas trop espoir.»

Les Pyrénées-Atlantiques comme le Lot-et-Garonne font partie des 39 départements français dans lesquels le masque est de nouveau obligatoire à l’école pour tous dès 6 ans.

Une décision qui est la conséquence de la hausse du nombre de cas de covid dans le département ces dernières semaines. Le taux d’incidence dans les Pyrénées-Atlantiques a dépassé le seuil d’alerte fixé à 50 cas pour 100.00 habitant pour atteindre 88.7 la semaine du 29 octobre au 4 novembre.

Ces nouvelles restrictions interviennent à la veille de l’allocution du président de la République sur la pandémie, le mardi 9 novembre à 20 heures.