• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Risque d'incendies : les écobuages à nouveau interdits dans les Pyrénées-Atlantiques

Attention aux feux. Photo d'illustration / © Alice Robinet
Attention aux feux. Photo d'illustration / © Alice Robinet

Les écobuages sont strictements interdits du samedi 30 mars au lundi 1er avril à minuit, dans tout le territoire du département des Pyrénées-Atlantiques, indique la préfecture dans un communiqué. 

Par AR

Après plusieurs incendies provoqués par des écobuages non-maîtrisés depuis le début de l'année dans les Pyrénées-Atlantiques, la préfecture du département interdit à nouveau "l'incinération de végétaux sur pied" jusqu'au lundi 1er avril inclus. 
 

Une interdiction justifiée par les conditions météorologiques : "des températures très douces, et le temps très sec, augmentent considérablement le risque d'incendie en évolution libre" indiquent les services de l'Etat, qui ajoutent que l'écobuage représente un danger trop grand, "incompatible avec les autres activités de montagne". 
 

En février, une pétition intitulée "écobuages dans les Pyrénées, on étouffe", a été lancée en Vallée d'Aspe.

Elle rassemble aujourd'hui plus de 1600 signatures pour demander un meilleur encadrement de ces feux pastoraux, et des études sur la qualité de l'air dans les zones concernées. 
 



 

Qu'est-ce que l'écobuage ? 

"L'écobuage ou feu pastoral est une pratique qui contribue à l'entretien des pâturages d'estive et au maintien de l'ouverture des milieux et du paysage", comme le définit la Chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques.

Elle rappelle que "la pratique est réglementée par arrêté prefectoral et soumise à autorisation du maire". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le patron du CSA salue .3NoA

Les + Lus

Les + Partagés